Source ID:c7bb9de1bcfa3f2badef02adac8c999d; App Source:StoryBuilder

Marie-Ève Dicaire et Mikaela Lauren font le poids

Marie-Ève Dicaire (14-0-0, 0 K.-O.) et Mikaela Lauren (31-5-0, 13 K.-O.) ont facilement fait le poids en vue de leur combat de samedi soir au Cabaret du Casino de Montréal. La Québécoise a fait osciller la balance à 152,6 livres contre 150,4 pour son aspirante suédoise.

Dicaire tentera d'assurer la première défense de son titre de championne IBF des poids super-mi-moyens acquis en décembre dernier. Son combat précédent, qui aurait dû l'opposer à la Dominicaine Lina Tejada, avait été annulé à la dernière minute, le 22 mars.

Marie-Ève Dicaire... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Marie-Ève Dicaire

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

«C'est difficile pour le corps même si 154 livres n'est pas ma catégorie naturelle et que je pourrais boxer plus bas, a indiqué Dicaire. Il reste que le processus de déshydratation avait été fait et que beaucoup de coupures avaient été faites dans les dernières semaines. J'étais peut-être un peu inquiète, mais je savais que mon équipe allait rectifier le tir.»

Accompagnée de sa famille et de son équipe, Lauren n'avait aucun doute sur l'issue du combat. «Les clés, ce seront ma puissance, le coeur et rien ne va nous arrêter. [...] Le ring de demain est petit et elle ne pourra se sauver. C'est de la boxe et ça ne prend qu'un seul coup.»

Mikaela Lauren... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Mikaela Lauren

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Rappelons que Lauren, âgée de 43 ans, avait pris sa retraite à l'issue de son dernier combat en juin dernier. Elle a été championne du monde WBC entre 2014 et 2016 et a remporté la ceinture IBO, l'an dernier.

«Elle a une bonne main droite puissante. Par contre, la vitesse avec laquelle elle la lance ne devrait pas me poser problème. Au contraire, ça va me créer des ouvertures. Elle n'a rien à faire dans le même ring que moi», a lancé Dicaire.

Vendredi midi, il restait moins de 50 billets en vente pour ce gala qui débutera à 19h. «Marie-Ève capte de plus en plus l'attention et elle est de plus en plus populaire. Avec une victoire sur Lauren et avec une victoire convaincante, elle va envoyer un bon message dans la division des 154 livres», a jugé le promoteur Yvon Michel.

Le combat est prévu pour 10 rounds de deux minutes.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer