Georges St-Pierre a nié des rumeurs persistantes voulant qu'il se batte le 10 décembre lors du gala de l'UFC à Toronto contre le Britannique Michael Bisping.

Publié le 26 oct. 2016
Gabriel Béland LA PRESSE

La rumeur court depuis des jours selon laquelle l'UFC et St-Pierre, malgré leurs différends des dernières semaines, seraient à un poil d'un accord. Or, il n'en est rien selon l'ancien champion du monde.

St-Pierre a mis en ligne une vidéo sur Twitter mercredi dans laquelle il affirme qu'il n'y a aucune entente.

«Rien ne me ferait plus plaisir que de me battre contre toi à Toronto, Michael, assure St-Pierre dans la vidéo. La semaine dernière j'ai fait la paix avec Dana (White), j'ai tenté de régler la situation, mais malheureusement ça n'a pas fonctionné. J'espère que les choses vont changer bientôt.»

Lundi dernier, St-Pierre a fait une sortie pour dénoncer l'UFC. Selon lui l'organisation ne lui offre pas un salaire à la hauteur de son retour. Depuis cette date, Bisping se sert de Twitter pour mousser l'éventuel combat.

Il a notamment affirmé cette semaine que St-Pierre et l'UFC étaient en négociations. Il a aussi envoyé plusieurs gazouillis à St-Pierre l'appelant à changer d'idée et à accepter l'offre de l'organisation. La dernière sortie de St-Pierre indique plutôt que ce combat n'aura pas lieu le 10 décembre à Toronto.

Michael Bisping évolue à l'UFC où il est champion en titre chez les poids moyens (185 livres). St-Pierre évoluait quant à lui, avant sa pause, dans celle des 170 livres.