Floyd Mayweather, champion WBA et WBC des mi-moyens, va être entendu par les autorités sportives du Nevada après la diffusion d'un reportage montrant les coulisses de sa salle de boxe.

Publié le 20 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

La commission athlétique du Nevada, qui a accordé une licence de promoteur à Mayweather, l'a convoqué en réaction à un reportage diffusé par Showtime, juste avant le combat entre l'Américain et l'Argentin Marcos Maidana samedi.

Le reportage montrait notamment une femme fumant de la marijuana et Mayweather enjoignant un proche à aller chercher du papier à rouler des cigarettes.

Mais c'est une séance d'entraînement entre deux boxeurs sous contrat avec Mayweather qui a mis en émoi les autorités du Nevada.

L'opposition entre les deux boxeurs a duré 30 minutes sans interruption pendant que Mayweather et des amis pariaient sur l'issue de cette séance.

«Notre principal souci est de garantir la santé et la sécurité des boxeurs», a expliqué le président de la commission, Francisco Aguilar.

«Quand vous détenez une licence de promoteur dans l'État du Nevada, on attend de vous que vous comportiez de façon impeccable», a-t-il ajouté.

Mayweather a conservé ses titres WBA et WBC des mi-moyens en dominant l'Argentin Marcos Maidana aux points (115-112, 116-111, 116-111), samedi à Las Vegas.

«Money», son surnom, a signé un accord qui lui assure 32 millions de dollars par combat avec la chaîne de télévision à la séance Showtime qui a diffusé le reportage ayant déclenché la procédure.

Mayweather, invaincu en 47 combats, est le sportif le mieux payé au monde, selon le magazine Forbes.