La chance ne sourit pas au Québécois d'origine Bermane Stiverne (22-1-1, 20 K.-O.). Le boxeur poids lourd a appris tard lundi que son combat contre l'Américain Chris Arreola (35-2, 30 K.-O.) pourrait être reporté pour la troisième fois.

Gabriel Béland LA PRESSE

Affecté par une bronchite, Arreola s'est désisté de ce combat éliminatoire pour le titre WBC, détenu par Vitali Klitschko. Le gérant montréalais de Stiverne, Camille Estephan, veut maintenant trouver un autre adversaire. «On a demandé au WBC de nous permettre de combattre le 9 mars contre un autre adversaire et que le combat conserve son caractère éliminatoire, a-t-il expliqué.

Bermane est en camp depuis des mois, le duel a été repoussé trois fois, ça suffit. C'est la crédibilité du sport qui est en jeu.» Le WBC doit donner sa réponse dans les prochains jours. S'il refusait, le combat contre Arreola serait repoussé de plusieurs semaines.