(Canmore) Nordiq Canada a apporté d’importants changements à sa structure haute performance en ski de fond, notamment avec l’arrivée de Robin McKeever comme entraîneur-chef.

Mis à jour le 6 avril
La Presse Canadienne

Après avoir passé 12 ans à entraîner l’équipe hautement médaillée de skieurs paranordiques canadiens, McKeever aura pour objectif de ramener le programme national sur les podiums internationaux.

McKeever remplace le Norvégien Erik Braten, à la tête de l’équipe depuis six ans. Braten avait déjà indiqué à Nordiq Canada son intention de rentrer chez lui après la saison 2021-22.

Robin McKeever, qui a participé aux JO 1998, a guidé son frère Brian vers la conquête de 10 de ses 20 médailles paralympiques avant de devenir entraîneur de l’équipe paranordique du Canada en 2011. Il a joué un rôle important à la tête de l’un des programmes para les plus réussis du Canada.

Avec McKeever à la barre du programme d’entraînement au cours des trois derniers cycles quadriennaux, les athlètes paranordiques canadiens ont remporté 36 médailles paralympiques, des dizaines de médailles de championnats du monde et 29 podiums en Coupe du monde.

Dans ses nouvelles fonctions, McKeever aura la responsabilité de diriger tous les aspects de la mise en œuvre du programme olympique de l’équipe nationale de ski : de la coordination du milieu d’entraînement quotidien avec les entraîneurs personnels des athlètes à la gestion des camps d’entraînement et à la participation à la Coupe du monde.

McKeever vient compléter la nouvelle équipe d’entraîneurs de Nordiq Canada. L’été dernier, Eric de Nys est revenu au sein du programme en tant qu’entraîneur Next Gen. En octobre, l’organisme a embauché Matt Smider en tant que premier entraîneur de développement les athlètes de 16 à 20 ans.

Chris Jeffries assumera quant à lui à temps plein son nouveau rôle de directeur de la haute performance de Nordiq Canada.

Jeffries apporte au programme national plus de vingt ans d’expérience en tant qu’athlète et entraîneur de haut niveau travaillant à tous les niveaux du parcours de l’athlète et en tant que directeur de programme d’un centre d’entraînement national. Originaire de Chelsea, au Québec, Jeffries a une connaissance approfondie du système de haute performance, des divisions et des clubs au Canada.

Le programme paranordique finalisera la composition de son personnel d’entraînement et de soutien plus tard au printemps.