Antoine Cyr amorçait vendredi la dernière Coupe du monde de ski de fond de la saison du côté de Falun, en Suède. Au sprint classique, le Québécois a terminé 31e, à 0,27 seconde de la 30e et dernière place donnant accès aux rondes éliminatoires.

Publié le 11 mars
Sportcom

La fin de semaine dernière, Cyr avait été en mesure de se frayer un chemin pour la phase à élimination directe d’une épreuve de sprint pour la première fois de sa carrière.

Dixième lors des qualifications, le Français Richard Jouve a conservé son énergie jusqu’en finale, où il s’est imposé en 3 minutes 3,62 secondes pour remporter la médaille d’or. Il a devancé le Finlandais Joni Maki (+0,49 seconde) qui avait dominé les qualifications. Le Français Lucas Chanavat (+0,52 seconde) s’est emparé de la médaille de bronze.

Seul Canadien lors du tour éliminatoire, Graham Ritchie a terminé au quatrième rang de sa vague lors des quarts de finale et il a conclu la journée au 20e échelon.

Du côté féminin, aucune skieuse de l’unifolié n’a été capable de percer le top-30 alors qu’Olivia Bouffard-Nesbitt est celle qui est passée le plus près, terminant la journée au 31e rang.

Non loin derrière Bouffard-Nesbitt, Katherine Stewart-Jones (+19,49 secondes) a terminé au 36e échelon. Il s’agit de son meilleur résultat au sprint depuis sa 30e place obtenue à Falun en janvier 2021.

Les autres Canadiennes qui participaient au sprint, Dahria Beatty (+19,75 secondes) et Jasmine Drolet (+20,08 secondes), ont terminé 37e et 38e, tout juste derrière Stewart-Jones.

Quant à elle, Cendrine Browne a dû faire une croix sur sa fin de semaine de compétition après avoir contracté la COVID-19 pour une troisième fois.

La Suédoise Jonna Sundling s’est démarquée du début à la fin de la journée. Elle a remporté la finale par une impressionnante marge de 8,41 secondes sur sa plus proche poursuivante, la Slovène Anamarija Lampic. Maja Dahlqvist, elle aussi de la Suède, a complété le podium (+9,54 secondes).

La Coupe du monde de Falun se poursuivra samedi avec la présentation des épreuves de 10 kilomètres chez les femmes et de 15 kilomètres chez les hommes.