(Saalbach) Marco Odermatt a dominé l’avant-dernier super-G de la saison en Coupe du monde de ski alpin masculin, dimanche, préservant ainsi ses chances de décrocher le globe de cristal dans la discipline.

The Associated Press

Le Suisse a été très agressif sur le parcours Schneekristall et il a retranché 0,62 seconde au chrono de son plus proche poursuivant, Matthieu Bailet.

Le Français, qui avait décroché le titre de champion du monde chez les juniors en 2016, a réussi son premier podium en carrière sur le circuit de la Coupe du monde.

Vincent Kriechmayr, le double champion du monde autrichien, a fini troisième à 0,81 seconde. Un autre skieur autrichien, Raphael Haaser, a abouti au pied du podium, à deux centièmes de seconde de Kriechmayr.

Jeffrey Read, de Calgary, a terminé en 19e position, à 2,34 secondes. Ses compatriotes Broderick Thompson et James Crawford ont suivi aux 24e et 26e échelons, tandis que Brodie Seger n’a pu compléter l’épreuve.

Le Suisse a rétréci l’écart à 83 points derrière Kriechmayr au classement de la discipline, à l’approche des Finales de la Coupe du monde plus tard ce mois-ci.

Si Bailet n’avait pas séparé les deux hommes sur le podium dimanche, alors l’avance de Kriechmayr aurait été insurmontable à 103 points.