(Cortina D'ampezzo) L’Autrichienne Katharina Liensberger a remporté le slalom féminin aux Championnats du monde de ski alpin de Cortina d’Ampezzo, samedi.

Eric Willemsen
The Associated Press

Elle a ainsi mis un terme à la séquence de quatre victoires de l’Américaine Mikaela Shiffrin dans cette discipline aux Mondiaux.

« J’ai tout donné aujourd’hui, a confié Liensberger. J’ai travaillé tellement fort pour y parvenir, chaque jour à l’entraînement. C’est formidable que je sois récompensée pour mes efforts. Si vous voulez vraiment quelque chose, alors tout tombera en place pour vous. »

Liensberger a signé le meilleur temps de chacune des manches pour devancer la Slovaque Petra Vlhova par une seconde. Shiffrin a complété le podium, à 1,98 seconde.

PHOTO ANDREAS SOLARO, AFP

Mikaela Shiffrin félicite Katharina Liensberger.

Après la course, Shiffrin a fait contre mauvaise fortune, bon cœur.

« C’est incroyable, s’est-elle exclamée. Je n’aurais jamais cru pouvoir dire un jour que je gagnerais quatre médailles aux Mondiaux. C’est une chose de rêver à ces médailles, mais c’en est une autre de skier à ton plein potentiel au moment où ça compte le plus. C’est vraiment spécial d’avoir pu y parvenir à quatre reprises aux Championnats du monde. »

Pour sa part, Laurence St-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a abouti au 17e échelon, à quatre secondes de Liensberger.

L’Autrichienne avait terminé à égalité en tête de l’épreuve en parallèle présentée mardi avec l’Italienne Marta Bassino, devenant ainsi la première double championne du monde à n’avoir jamais gagné une épreuve sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Liensberger a aussi terminé sur le podium de chacun des cinq slaloms féminins disputés cette saison sur le circuit de la Coupe du monde.

Les autres skieuses canadiennes inscrites à cette compétition, Ali Nullmeyer et Amelia Smart, ont fini 24e et 27e, respectivement, tandis qu’Erin Mielzynski n’a pu compléter la compétition.