Les surfeurs québécois ont connu des difficultés, dimanche, lors de l’épreuve de slalom en parallèle présentée en conclusion de la Coupe du monde de surf des neiges de Lac Bannoïe, en Russie.

Publié le 7 févr. 2021
mathieu fontaine Sportcom

Du lot, seul Jules Lefebvre est parvenu à se hisser parmi les 32 meilleurs qui ont pu s’élancer sur les deux parcours de la station située dans le sud de l’Oural. Le Montréalais s’est finalement classé 25e, ratant sa qualification pour la phase éliminatoire par 0,54 seconde.

« Je suis assez déçu en fait. La porte était grande ouverte pour faire un top 16 aujourd’hui [dimanche] puisque plusieurs favoris ont chuté, mais je n’ai pas été en mesure de capitaliser. La vitesse est là, mais la constance n’y est pas encore. Je commets trop d’erreurs ! » a analysé Lefebvre à l’issue de la compétition.

Également en action lors de ce slalom en parallèle, Sébastien Beaulieu (Sherbrooke) et Arnaud Gaudet (Montcalm) ont respectivement pris les 38e et 47e rangs. « J’ai connu des difficultés tout le long de ma descente aujourd’hui. Le parcours était très agressif en raison de la neige et je n’ai pas été en mesure m’ajuster. C’est une autre journée à oublier en slalom pour moi », a commenté Beaulieu.

Le Russe Dmitry Loginov a été couronné pour une deuxième journée de suite à Lac Bannoïe. L’actuel meneur au classement de la Coupe du monde a été accompagné sur le podium par ses compatriotes Stepan Naumov et Andrey Sobolev, respectivement deuxième et troisième.

Les membres de l’équipe nationale de surf des neiges profiteront de quelques jours de repos avant de reprendre l’entraînement en prévision des Championnats du monde qui se dérouleront au début mars, à Rogla, en Slovénie.