Émile Nadeau et Alexandre Duchaine n’oublieront pas de sitôt leur présence à l’édition 2021 de la Coupe du monde de ski acrobatique de Deer Valley (Utah). Samedi, les deux jeunes sauteurs québécois ont participé à leur toute première super finale, concluant respectivement aux quatrième et cinquième rangs.

Sportcom

« Je n’en reviens pas encore ! Honnêtement, je ne m’attendais pas à me rendre jusque-là aujourd’hui (samedi), mais tout s’est bien passé à l’entraînement et pendant la compétition. C’est de loin ma meilleure journée de la saison et je suis vraiment content du résultat », a indiqué Nadeau à Sportcom quelques minutes après la conclusion de l’évènement.

Occupant la troisième place avec 96,58 points, l’athlète de Prévost a vu le tout dernier participant en lice, le Suisse Noe Roth, se hisser au sommet du classement avec un saut bon pour 126,70 points. L’Américain Justin Schoenefeld (123,08 points) et le Suisse Pirmin Werner (114,93 points) ont glissé aux deuxième et troisième échelons, alors que Nadeau s’est vu relégué au pied du podium.

C’est la première fois que je vivais ça et j’étais vraiment stressé, a-t-il avoué. C’est une expérience incroyable et c’est très motivant pour les prochaines semaines et la suite de la saison.

Émile Nadeau

À l’image de son coéquipier, Alexandre Duchaine avait aussi peine à croire ce qui venait d’arriver, lui qui en était seulement à une deuxième présence en Coupe du monde. « C’est vraiment une journée hors du commun ! J’étais stressé, mais ça s’est super bien passé pour moi pendant toute la compétition. J’ai même été en mesure d’atterrir mon nouveau saut (double full double full) en finale, alors je ne peux pas demander mieux. C’est assez incroyable », a commenté celui qui a reçu 92,00 points pour son dernier saut du jour.

PHOTO RICK BOWMER,

Alexandre Duchaine

À l’issue de la journée, l’entraîneur de l’équipe nationale canadienne, Jeff Bean, s’est dit fier de ses deux protégés qui ont su se démarquer dans des conditions difficiles. « Ce n’était pas facile sur la piste aujourd’hui et on a vu beaucoup de problèmes lors des atterrissages. Par contre, les gars ont fait le travail et ils ont réussi tous leurs sauts. Tout le mérite leur revient et ils peuvent être très contents de ce qu’ils ont accompli. »

Également du concours masculin, Lewis Irving, Nicolas Martineau et Pierre-Olivier Côté se sont classés 12e, 21e et 23e, dans l’ordre.

Du côté féminin, Naomy Boudreau-Guertin, qui en était à sa deuxième Coupe du monde, a également obtenu le meilleur résultat de sa carrière internationale avec une huitième place.

PHOTO RICK BOWMER, ASSOCIATED PRESS

Naomy Boudreau-Guertin

Ses coéquipières Marion Thénault et Justine Ally ont respectivement pris les 10e et 15e échelons de cette épreuve remportée par l’Australienne Danielle Scott (90,59 points).

Inscrits à la compétition, Flavie Aumond et Miha Fontaine n’ont finalement pas pris part à cette Coupe du monde.

La délégation canadienne présente à Deer Valley demeurera en sol américain pour les trois prochaines semaines. Elle y poursuivra sa préparation en vue des Championnats du monde de ski acrobatique qui auront lieu à Almaty, au Kazakhstan, du 8 au 11 mars.