(Idre Fjäll, Suède) La Canadienne Marielle Thompson a décroché la médaille d’argent mercredi à la Coupe du monde de ski cross d’Idre Fjäll, en Suède.

La Presse Canadienne

Thompson, de North Vancouver, a concédé la victoire en super-finale à la Suissesse Fanny Smith. Le podium a été complété par une autre Suissesse, Talina Gantenbein.

Il s’agissait de son 45e podium en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, et elle l’a obtenu à l’issue de la seule épreuve de sprint présentée ce week-end, puisque les deux autres seront disputées sur un plus long parcours.

« Comme le parcours est devenu beaucoup plus lent au fil de la journée, nous avons dû nous adapter, a déclaré Thompson, qui a triomphé à Idre Fjäll en 2016 et 2017. Ma descente d’entraînement était rapide et je me sens beaucoup mieux après la dernière période de repos. J’aime toujours revenir ici, j’aime les grands sauts, le fait qu’on soit souvent dans les airs, et aller vite. J’ai hâte aux épreuves sur le long parcours. »

Les autres skieuses canadiennes inscrites à la compétition, Courtney Hoffos, Tiana Gairns, Zoe Chore et Hannah Schmidt ont été freinées en quarts de finale.

Smith, qui a signé sa troisième victoire de la campagne, demeure en tête du classement de la discipline avec 425 points. Thompson, championne olympique de ski cross à Sotchi en 2014, est deuxième à 286.

Du côté masculin, le Français Bastien Midol a triomphé devant le Suédois Viktor Andersson et le Français François Place.

Reece Howden, de Cultus Lake, en Colombie-Britannique, a remporté la petite finale et terminé cinquième. Le Montréalais Christopher Delbosco et Brady Leman, de Calgary, ont été éliminés en quarts de finale. Les autres représentants de l’unifolié, Carson Cook, Kristofor Mahler et Jared Schmidt n’ont pu franchir le premier tour éliminatoire.

Howden domine le classement de la discipline avec 270 points, devant le Suisse Ryan Regez (216) et Place (206).

Il y aura une autre épreuve de ski cross jeudi à Idre Fjäll.