Après avoir affronté un parcours complètement glacé la veille, Valérie Grenier a conclu son week-end sur une bonne note, dimanche, en réalisant son objectif de terminer parmi les 15 meilleures du deuxième slalom géant de la Coupe du monde de Kranjska Gora, en Slovénie.

Sportcom

Dix-neuvième à l’issue de la première descente, la Franco-Ontarienne a réussi le neuvième temps de la deuxième manche, ce qui lui a permis de conclure l’épreuve au quinzième rang.

« Ma première descente a été un peu plus difficile. J’ai fait quelques erreurs en haut de piste, mais après ça, j’ai commencé à mieux skier. Ensuite, le deuxième parcours était beaucoup plus ouvert, ce qui m’a permis d’y aller à fond et de remonter au classement », a-t-elle expliqué en entrevue avec Sportcom.

Forte d’une 16e place récoltée samedi, la skieuse de 24 ans s’est amenée au portillon de départ avec davantage de confiance, ce qui s’est bien reflété sur la piste.

« Grâce à ma course d’hier [samedi], je savais que j’étais capable de pousser encore plus et d’améliorer mon résultat. J’avais un bon mindset en commençant la journée et j’ai réussi à bien skier, tout en limitant les erreurs », a poursuivi celle qui a terminé à 3,99 secondes de la gagnante, l’Italienne Marta Basso (2 min 18,06 s).

Cette dernière a devancé la Suissesse Michelle Gisin (+ 0,66 s) et la Slovène Meta Hrovat (+ 0,73 s) pour remporter une deuxième victoire en deux jours.

Seule autre Canadienne en action à Kranjska Gora, la Britanno-Colombienne Cassidy Gray (+ 6,19 secondes) a pris le 26e échelon.

Grenier sera de retour à l’entraînement ce lundi, afin de se préparer en vue de la Coupe du monde de Kronplatz, en Italie, où elle tentera de poursuivre sur sa lancée le 26 janvier.

La constance est toujours la clé en ski alpin et je suis très encouragée par mes dernières performances. Ça me permet de partir dans le top 30, ce qui est un gros avantage pour moi. Je vais faire quelques entraînements et prendre un peu de repos pour être bien prête pour les prochaines compétitions.

Valérie Grenier

Fournier 57e en Autriche

Du côté de l’Autriche, Simon Fournier participait à un deuxième slalom en moins de 24 heures à la Coupe du monde de Flachau. Le Montréalais a signé le 57e temps de la première descente, ratant sa qualification par 2,57 secondes.

L’épreuve a été remportée par le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag (1 min 46,23 s), qui a ainsi signé la première victoire de sa carrière en Coupe du monde. L’Autrichien Marco Schwarz (+ 0,76 s) et le Français Alexis Pinturault (+ 0,95 s) ont complété le podium.

L’Albertain Erik Read a quant à lui bouclé la compétition en 26e place, à 3,82 secondes du vainqueur.

Fournier sera également de retour en piste le 26 janvier pour prendre part au slalom de la Coupe du monde de Schladming.