(Adelboden, Suisse) Le Français Alexis Pinturault a creusé l’écart en tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin masculin, vendredi, en remportant le slalom géant d’Adelboden.

Associated Press

Pinturault a retranché 1,04 seconde au temps de Filip Zubcic sur le parcours particulièrement glacé de Chuenisbärgli. Marco Odermatt a terminé troisième, à 1,11 seconde, pour conserver une mince avance devant Pinturault au classement de la discipline.

Odermatt espérait mettre un terme à la disette de 13 ans sans victoire de la Suisse chez elle sur ce parcours classique.

Le champion en titre du classement général, Aleksander Aamodt Kilde, a suivi plus d’une seconde derrière en quatrième position. Il devrait être le principal adversaire de Pinturault pour la conquête du globe de cristal en 2021.

Le Canadien Erik Read a terminé en 16e place, à 3,59 secondes du Français. Son compatriote Trevor Philp a suivi au 26e échelon.

Il s’agissait de la deuxième victoire de Pinturault en carrière à Adelboden, et de sa 32e en carrière sur le circuit de la Coupe du monde. Il n’accuse qu’une victoire de moins que l’Américain Bode Miller, neuvième à ce chapitre dans l’histoire du ski alpin masculin.

Pinturault a rejoint de légendaires skieurs tels que Ingemar Stenmark et Hermann Maier, qui ont signé deux victoires en carrière à Adelboden, à un endroit qui sert de pâturage aux bêtes pendant l’été.

Un deuxième slalom géant est prévu samedi, et cette course attire habituellement environ 25 000 bruyants amateurs de ski alpin suisses. Cependant, la course se déroulera à huis clos cette année en raison des restrictions sanitaires imposées par la pandémie de coronavirus.