(Zagreb) Dans des conditions météorologiques difficiles, la Slovaque Petra Vlhova est sortie victorieuse du premier slalom féminin de la Coupe du monde de ski alpin en 2021, dimanche à Zagreb, en Croatie.

Associated Press

Dans le brouillard et sous la pluie, Vlhova a négocié les deux manches en un temps cumulatif de 1 : 59,08. Elle a devancé l’Autrichienne Katharina Liensberger par cinq centièmes de seconde.

PHOTO DAMIR SENCAR, AFP

Petra Vlhova

La Suissesse Michelle Gisin (1 : 59,30) est montée sur la troisième marche du podium, devançant l’Américaine Mikaela Shiffrin par cinq centièmes de seconde.

Lors d’une épreuve présentée en soirée, mardi dernier à Semmering, en Autriche, Gisin était devenue la première skieuse autre que Vlhova ou Shiffrin à gagner un slalom de la Coupe du monde en 29 courses, soit depuis janvier 2017.

Détentrice du 11e rang à l’issue de la première manche (1 : 00,12), la Canadienne Erin Mielzynski a réussi le deuxième temps de la seconde manche (1 : 00,36) pour se hisser au cinquième échelon du classement final. Son chrono cumulatif de 2 : 00,48 l’a laissée à 1,18 seconde du podium.

PHOTO DAMIR SENCAR, AFP

Erin Mielzynski

Laurence St-Germain fait preuve de constance

En dépit d’un léger manque d’agressivité et de quelques erreurs techniques, Laurence St-Germain est parvenue à se classer 19e, dimanche, au slalom de la Coupe du monde de Zagreb, en Croatie. Une performance qui démontre qu’elle a sa place parmi l’élite mondiale de la discipline.

PHOTO MARCO TROVATI, AP

Laurence St-Germain

« J’ai bien skié aujourd’hui, mais j’ai manqué d’agressivité, surtout dans ma première descente. Ma deuxième manche a été bien meilleure, mais j’ai fait une erreur dans le dernier mur de la piste et ça m’a coûté un peu de temps », a expliqué St-Germain qui termine à un peu plus de trois secondes du podium.

Il s’agissait d’une deuxième sortie cette semaine pour la skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges qui avait conclu au 21e rang, mardi, à Semmering (Autriche). L’auteure de deux tops-10 à Levi lors de la première compétition de la saison s’est d’ailleurs dite satisfaite du travail accompli au cours des derniers jours.

« C’est sûr que j’aurais aimé reproduire les résultats obtenus en Finlande, mais ça prouve que mon ski est là et que je suis capable d’être constante parmi les meilleures au monde », a conclu celle qui profitera de trois jours de congé avant de reprendre l’entraînement en vue de la Coupe du monde de Flachau, en Autriche, prévue le 12 janvier.

Après s’être classée 13e lors de la manche initiale (1 : 00,60), la Québécoise Laurence Saint-Germain a connu des difficultés lors de sa deuxième descente (1 : 01,71) et a complété sa journée au 19e rang.

La course a été présentée cinq jours après qu’un tremblement de terre d’une magnitude de 6,4 eut frappé la région centrale de la Croatie.

Pour sa part, la Québécoise Justine Clément n’a pu se qualifier pour la seconde manche réservée aux 30 meilleures skieuses. L’athlète de Bécancour a complété sa seule descente du jour avec un chrono de 1 min 4,67 s.

Mercredi, ce sera au tour du Montréalais Simon Fournier de fouler la piste de la capitale croate à l’occasion du slalom masculin.

– Avec Sportcom