(Bormio) L’Américain Ryan Cochran-Siegle, exceptionnel sur la mythique « Stelvio » de Bormio (Italie), a repoussé loin la concurrence pour remporter la première victoire de sa carrière sur le super-G disputé mardi.

Agence France-Presse

À 28 ans, Ryan Cochran-Siegle est en pleine progression : après avoir signé son meilleur résultat en super-G (8e) puis son premier podium en carrière il y a deux semaines à Val Gardena (2e de la descente), il a réalisé une démonstration mardi à Bormio.

C’est la première victoire d’un Américain sur un super-G de Coupe du monde depuis 14 ans et un succès de la légende Bode Miller à Hinterstoder (Autriche).

« J’ai bien skié, j’ai skié à la limite sur une section intermédiaire. Je pense que des années de travail finissent par payer, le travail sur les skis et sur une certaine approche mentale. Je sens maintenant que je peux me faire confiance », a réagi le vainqueur, fils de Barbara Ann Cochran, championne olympique du slalom en 1972 à Sapporo (Japon).

Sous un ciel gris et sur une piste glacée et exigeante, comme d’habitude, Ryan Cochran-Siegle a pris tous les risques et réussi à mettre une claque aux grands spécialistes de la discipline : seuls deux skieurs ont perdu moins d’une seconde sur son temps de référence (1 min 29 s 43).

Sur cette course repoussée de lundi à mardi en raison des mauvaises conditions météo, l’Autrichien Vincent Kriechmayr (29 ans), 2e à 79/100e, a signé son 16e podium en Coupe du monde.

Autre skieur en forme, le Norvégien Adrian Smiseth Sejersted (26 ans) et son ski ultra-risqué a terminé 3e à 94/100e, de quoi monter sur le deuxième podium de sa carrière trois semaines après le super-G de Val d’Isère (2e).

Pinturault : « J’ai limité la casse »

Tenant du titre du gros globe, son compatriote Aleksander Aamodt Kilde a pris la 4e place à 1 sec 18. Il reste deuxième du classement général derrière Alexis Pinturault.

Le Français, plutôt technicien, s’aligne sur quelques super-G cet hiver et a réussi à terminer 12e mardi à 1 sec 78, en s’élançant avec le dossard N.1, de quoi marquer 22 points et de conserver 37 unités d’avance sur Kilde.

« J’ai limité la casse, mais on a fait un très mauvais choix de dossard qui m’a sûrement coûté beaucoup de vitesse (il avait le choix entre le 1, le 17 et le 19) », a-t-il estimé.

« En vitesse, j’en suis à peu près où j’espérais après deux courses (7e à Val d’Isère il y a trois semaines), mais j’espère être encore meilleur pour la suite notamment à Kitzbühel en janvier ».

Cinq autres Français ont marqué des points : Blaise Giezendanner est 14e, Nils Allègre 19e, Brice Roger 22e, Roy Piccard 24e et Johan Clarey 29e.

Le Suisse Mauro Caviezel, tenant du petit globe du super-G, est sorti du podium pour la première fois de l’hiver dans la discipline : il a terminé 5e à 1 sec 36/100e.

Les skieurs retrouvent la piste Stelvio de Bormio mercredi pour une descente.

Classement

1. Ryan Cochran-Siegle (É.-U.) 1 : 2943

2. Vincent Kriechmayr (AUT) 1 : 3022

3. Adrian Smiseth Sejersted (NOR) 1 : 3037

4. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 1 : 3061

5. Mauro Caviezel (SUI) 1 : 3079

6. Kjetil Jansrud (NOR) 1 : 3080

7. Romed Baumann (GER) 1 : 3088

8. Urs Kryenbühl (SUI) 1 : 3091

9. Marco Odermatt (SUI) 1 : 3093

10. Matthias Mayer (AUT) 1 : 3096

11. Gino Caviezel (SUI) 1 : 3119

12. Alexis Pinturault (FRA) 1 : 3121

13. Loic Meillard (SUI) 1 : 3124

14. Blaise Giezendanner (FRA) 1 : 3127

15. Simon Jocher (ALL) 1 : 3128

15. Travis Ganong (É.-U.) 1 : 3128

17. Miha Hrobat (SLO) 1 : 3143

18. Dominik Paris (ITA) 1 : 3145

19. Nils Allegre (FRA) 1 : 3146

20. Andreas Sander (ALL) 1 : 3158

21. Josef Ferstl (ALL) 1 : 3159

22. Brice Roger (FRA) 1 : 3168

22. Stefan Rogentin (SUI) 1 : 3168

24. Max Franz (AUT) 1 : 3177

24. Roy Piccard (FRA) 1 : 3177

26. Matteo Marsaglia (ITA) 1 : 3183

27. Stefan Babinsky (AUT) 1 : 3184

28. James Crawford (CAN) 1 : 3186

29. Johan Clarey (FRA) 1 : 3195

30. Emanuele Buzzi (ITA) 1 : 3207

31. Christof Innerhofer (ITA) 1 : 3210

32. Christian Walder (AUT) 1 : 3221

33. Beat Feuz (SUI) 1 : 3243

34. Daniel Hemetsberger (AUT) 1 : 3245

35. Manuel Schmid (ALL) 1 : 3257

36. Pietro Zazzi (ITA) 1 : 3278

37. Bryce Bennett (É.-U.) 1 : 3282

38. Hannes Reichelt (AUT) 1 : 3298

39. Nicolas Raffort (FRA) 1 : 3307

40. Adrien Théaux (FRA) 1 : 3327

41. Jared Goldberg (É.-U.) 1 : 3339

42. Raphael Haaser (AUT) 1 : 3354

43. Benjamin Thomsen (CAN) 1 : 3367

44. Florian Schieder (ITA) 1 : 3370

45. Erik Arvidsson (É.-U.) 1 : 3443

N’a pas pris le départ : Dominik Schwaiger (ALL)

N’ont pas terminé : Christoph Krenn (AUT), Riccardo Tonetti (ITA), Martin Cater (SLO), Ralph Weber (SUI), Felix Monsen (SUE), Bostjan Kline (SLO), Jeffrey Read (CAN)