Hannah Schmidt et Chris Del Bosco ont été éliminés en quarts de finale lors de la première Coupe du monde de ski cross de la saison, mardi à Arosa en Suisse. Ce début marquait également pour eux un retour après une importante blessure.

Mathieu Dauphinais
Sportcom

Non seulement Hannah Schmidt revenait-elle à la compétition après une réhabilitation de plusieurs mois, il s’agissait de la deuxième Coupe du monde de sa carrière. D’abord, en huitièmes de finale, elle s’est concentrée sur sa ligne de course et a pris le deuxième rang pour se qualifier pour le tour suivant. Elle a notamment devancé la Canadienne Marielle Thompson, championne olympique des Jeux de Sotchi.

« J’étais un peu stressée au début et je n’avais pas vraiment d’attentes. Je me suis rappelé que j’avais eu de bons entraînements », a-t-elle dit après la compétition. Elle a terminé au 16e échelon.

En quart de finale, elle juge que l’expérience de ses adversaires a fait la différence dans le parcours. « Après le départ, j’étais dans la course, mais je vais analyser les vidéos pour connaître davantage les tactiques », a-t-elle ajouté.

La super finale a été remportée par la Suédoise Alexandra Edebo. La Suisse Fanny Smith et l’Australienne Samy Kennedy-Sim ont complété le podium.

Une réhabilitation très rapide

Chez les hommes, le vétéran Chris Del Bosco a connu un bon début de soirée. Puis, en quart de finale, le vétéran s’est retrouvé derrière deux adversaires après le départ et a conclu cette course en troisième place.

« J’ai tenté de provoquer quelque chose plus bas dans le parcours, mais il n’y a que peu de temps dans un sprint. J’ai connu deux très bons tours avant cela et il y a du positif à en tirer », a expliqué celui qui a pris le 12e rang au classement.

Del Bosco revenait à la compétition après une préparation de courte durée. Il n’était pas certain d’être prêt pour le début de la saison après s’être rompu le tendon d’Achille en août dernier.

« J’étais très heureux d’être de retour dans le portillon de départ. Je n’avais pas pu participer aux camps d’entraînement cet été et cet automne en raison de la réhabilitation. Ma récupération a été très rapide et j’ai pu rejoindre l’équipe il y a quelques semaines et skier quelques jours avant la course », a-t-il décrit.

Le Suédois David Mobaerg a gagné la super finale devant les Suisses Alex Fiva et Joos Berry. Reece Howden a obtenu le meilleur résultat canadien du jour en remportant la petite finale.

Le parcours de Jared Schmidt, le frère cadet de Hannah, vivait aussi un premier début de saison en Coupe du monde. Sa route s’est arrêtée au premier tour et il a conclu la soirée en 43e place.

La deuxième étape de cette saison de Coupe du monde sera présentée dès mercredi à Arosa.