(Saint-Moritz) Mikaela Shiffrin ne participera pas aux épreuves de la Coupe du monde de ski alpin du week-end en Suisse, après qu’elle eut raté des séances d’entraînement d’épreuves de vitesse pendant la pandémie du coronavirus.

Associated Press

C’est ce qu’ont annoncé les responsables de l’équipe des États-Unis dans un communiqué, mardi.

Pas d’entraînement, pas de compétition

Au passage, ils ont précisé que les restrictions dans les déplacements à cause de la COVID-19 ont fait en sorte que les occasions de s’entraîner pour des épreuves de vitesse au cours de l’été ont été inexistantes pour les skieurs venant des États-Unis.

Shiffrin, trois fois championne de la Coupe du monde, s’est ainsi retirée des deux épreuves de super-G qui doivent avoir lieu à St-Moritz, où elle a triomphé il y a deux ans.

Shiffrin se prépare maintenant pour les slaloms géants de Courchevel, en France, les 12 et 13 décembre.

Shiffrin a aussi été ennuyée par une blessure au dos cette saison. Elle s’est classée deuxième et cinquième lors de deux épreuves de slalom en Finlande, toutes deux gagnées par Petra Vlhova, la meneuse au classement de la Coupe du monde.