(Heerenveen) Laurent Dubreuil a couronné sa saison en s’adjugeant la médaille d’argent sur 500 m, dimanche, aux finales de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste à Heerenveen, aux Pays-Bas.

La Presse canadienne

Dubreuil, de Lévis, a franchi la distance en 34,304 secondes. Seul le Japonais Tatsuya Shinhama l’a devancé, en 34,070 secondes, établissant du même coup un nouveau record de piste. Le podium a été complété par le Japonais Yamato Matsui, à six centièmes de seconde du Québécois.

La veille, Dubreuil s’était adjugé la médaille d’argent sur 500 et 1000 m.

Ces résultats lui ont d’ailleurs permis de s’adjuger la troisième place au classement cumulatif sur ces distances.

Le patineur âgé de 27 ans a connu une très bonne séquence récemment, après avoir notamment marqué l’histoire en terminant deuxième du classement cumulatif des Championnats du monde de sprint à Hamar, en Norvège, la semaine dernière. Il était alors devenu le quatrième patineur canadien après Jeremy Wotherspoon, Mike Ireland et Gaétan Boucher à monter sur le podium lors de cette compétition.

Pour leur part, Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, et Gilmore Junio, de Calgary, ont terminé huitième et 11e sur 500 m, respectivement.

Par ailleurs, Tyson Langelaar, de Winnipeg, a abouti au pied du podium sur 1500 m. L’épreuve a été balayée par les Hollandais Kjeld Nuis, Thomas Krol et Patrick Roest, dans l’ordre.

Antoine Gélinas-Beaulieu, de Sherbrooke, a fini au 11e échelon.

Quant à Jordan Belchos, il a pris la huitième place du départ groupé masculin.

Chez les dames, l’Ontarienne Ivanie Blondin s’est adjugé le titre du départ groupé après avoir terminé cinquième de la dernière épreuve de la campagne.

PHOTO PETER DEJONG, AP

Ivanie Blondin

En dépit de ce résultat, Blondin, d’Ottawa, a obtenu 60 points qui l’ont assurée de finir au sommet du classement de la discipline avec un total de 548.

La Hollandaise Irene Schouten, qui a raté la cinquième course de ce programme qui en comptait six, a fini deuxième au cumulatif avec 492 points, tandis que la Japonaise Nana Takagi terminait troisième à 442.

Valérie Maltais, de La Baie, a abouti au 13e rang du départ groupé.

Un peu plus tôt dimanche, Blondin s’était contentée du neuvième rang sur 1500 m.

De son côté, Kaylin Irvine n’avait pu faire mieux que le septième rang sur 500 m. La compétition a été remportée par la Russe Angelina Golikova, devant la Japonaise Nao Kodaira et l’Autrichienne Vanessa Herzog.

Au total, le Canada a amassé six médailles aux finales de la Coupe du monde.