Le président de la FIFA Sepp Blatter a dévoilé mercredi sa stratégie en vue de sa réélection, alors qu'il parcourra le monde dans le but de rencontrer les électeurs à l'approche du scrutin qui sera tenu en juin.

ASSOCIATED PRESS

Dans son message de fin d'année, Blatter a déclaré qu'il participerait au congrès de chacune des six confédérations continentales de football avant qu'ait lieu la réunion des 208 nations de la FIFA. Il demandera alors qu'on lui accorde un quatrième mandat de quatre ans.

«J'ai hâte de rencontrer les représentants des associations membres en personne pour répondre à leurs préoccupations et, ensemble, établir une plan stratégique pour l'avenir», a écrit Blatter dans une lettre ouverte publiée sur le site Internet de la FIFA.

Blatter a déclaré qu'il était «temps de porter notre attention et de centrer nos efforts sur l'avenir» après que les événements de la dernière année eurent démontré «le pouvoir universel de notre sport».

La Coupe du monde de 2010 en Afrique du Sud a été la première à avoir lieu sur le continent africain, tandis que la FIFA a récemment accordé les droits d'organisation des mondiaux de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar, respectivement. Le tournoi par excellence du football aura lieu pour la première fois dans l'Europe de l'Est et au Moyen-Orient.

«À la FIFA, nous continuerons donc d'aspirer à notre objectif de développer sans cesse le football partout dans le monde», a déclaré Blatter, ajoutant que le leadership serait un élément-clé de l'année 2011. «J'espère que vous me soutiendrez dans ma mission.»

La première rencontre de Blatter avec ses électeurs aura lieu dès le 6 janvier, quand la Confédération asiatique de football, qui compte 46 nations, se réunira à Doha, au Qatar.

La confédération de l'Océanie, qui compte 11 pays, se réunira le 15 janvier à Pago Pago, dans la Samoa américaine.

La confédération africaine (52 membres) tiendra son assemblée le 23 février à Khartoum, au Soudan.

L'UEFA se réunira le 22 mars à Paris, tandis que les autorités de l'Amérique du Sud (CONMEBOL) ainsi que de l'Amérique du nord et centrale (CONCACAF) doivent faire de même avant la fin de mai.

Le scrutin en vue de la réélection de Blatter doit avoir lieu le 1er juin au congrès de la FIFA à Zurich.

Les aspirants au poste de président devront voir leur candidature être soumise par une nation membre de la FIFA au moins deux mois avant le scrutin.

Personne n'a encore ouvertement déclaré son intention d'être candidat, même si on estime que deux membres du comité exécutif de la FIFA, Chung Mong-Joon de la Corée du Sud et Mohamed bin Hammam du Qatar, ont certaines ambitions. Chung devra d'abord défendre son poste de vice-président de la FIFA à Doha, la semaine prochaine, contre le Prince Ali de Jordanie.

Blatter a été élu président de la FIFA en 1998 et il a remporté une lutte féroce, lors du congrès de 2002, face au chef de la confédération africaine Issa Hayatou, du Cameroun. Il a été réélu sans oppostion en 2007.