Source ID:; App Source:

Jeune et unie, l'équipe anglaise a les atouts pour briller à nouveau

L'entraîneur Gareth Southgate réconforte ses joueurs après le... (PHOTO AP)

Agrandir

L'entraîneur Gareth Southgate réconforte ses joueurs après le match de mercredi soir.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Graham Dunbar
Associated Press
Moscou

Perdante 2-1 en demi-finale du Mondial, au profit des Croates, la jeune équipe anglaise est néanmoins conquise par l'entraîneur Gareth Southgate.

«Vous avez ramené la foi et l'amour du soccer, a gazouillé Marcus Rashford, un attaquant de 20 ans. De toute la nation, merci patron.»

Le long parcours a vaincu l'anxiété qui a nui à tant de brigades anglaises ces dernières années.

Rashford, inséré dans le match en deuxième demie, mercredi, n'est même pas le plus jeune des siens. Trent Alexander-Arnold a brillé en finale de la Ligue des champions avec Liverpool, en mai. Quelques semaines plus tard, le défenseur de 19 ans entamait le match contre les Belges, à la Coupe du monde.

«Ce fut un honneur de faire partie de cette équipe, un groupe d'exception, a gazouillé Alexander-Arnold. Nous allons revenir plus forts.»

Le défenseur Kieran Trippier a fourni des coups de pied de coin, des centres et des coups francs de première qualité. Face à la Croatie, son but a éveillé des espoirs d'une première présence de l'Angleterre en finale depuis 1966.

Trippier a louangé Southgate, qui devrait normalement garder son poste en vue du prochain Mondial, en 2022.

«Tout part de l'entraîneur, a dit Trippier. (Gareth) a fait du boulot incroyable dans sa gestion de l'équipe. Il a donné le ton, il nous a rassemblés.»

Âgé de 27 ans, Trippier est l'un des rares joueurs du club qui aura 30 ans lors du coup d'envoi au Qatar.

Les quatre partants à l'attaque mercredi ont de 22 à 25 ans, dont le capitaine Harry Kane, 24 ans. C'est à peu près la même chose pour le noyau défensif dont John Stones, Harry Maguire et le gardien, Jordan Pickford.

Un bassin de joueurs qui, espère t-on, aidera l'Angleterre à bien paraître pendant longtemps.

«Si nous nous retrouvons dans la même position, nous serons mieux équipés vu l'expérience acquise», a dit le milieu de terrain de 28 ans Jordan Henderson, le capitaine de Liverpool lors du revers en finale de la Ligue des champions, face au Real Madrid.

À l'horizon: la Ligue des nations de l'UEFA, dont les matches commenceront en septembre. L'Espagne jouera à Wembley le 8 septembre, puis les Anglais vont visiter la Croatie le 12 octobre. Les matchs retour vont se dérouler avant la fin de novembre.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer