Source ID:552941; App Source:cedromItem

Coupe du monde: les trois autres matchs du jour

Les attaquants Cristiano Ronaldo, du Portugal, et Asamoah... (Photos AFP)

Agrandir

Les attaquants Cristiano Ronaldo, du Portugal, et Asamoah Gyan, du Ghana, croiseront le fer jeudi.

Photos AFP

(Recife, Brésil) Outre l'affrontement entre l'Allemagne et les États-Unis, trois autres rencontres sont présentées jeudi à la Coupe du monde de soccer.

Ghana-Portugal (12h)

Pas de calcul, les deux pays doivent déjà commencer par gagner avant de surveiller le résultat du match Allemagne-États-Unis. Grâce à la différence de buts, les Ghanéens sont tout de même plus proches d'une remontée miraculeuse à la deuxième place. Après un revers contre les Américains, les Black Stars, inspirés par un André Ayew étincelant, ont livré un combat épique aux Allemands. Le talent et le coeur sont là, mais la préparation n'a pas été adéquate en raison d'une grève des joueurs, lundi, pour le non-paiement des primes... La lourde défaite contre les Allemands fait mal aux espoirs d'un huitième de finale pour les Portugais. Au moins, ils ont montré du caractère en revenant au score contre les États-Unis grâce à une passe décisive de Cristiano Ronaldo. Le Ballon d'Or sera encore surveillé de près, aujourd'hui.

---

Russie-Algérie (16h)

L'Algérie va-t-elle se qualifier en huitièmes de finale? Cette grande première tend les bras aux Fennecs après leur victoire contre les Sud-Coréens. En estimant que cette dernière ne battra pas largement la Belgique, un simple match nul suffira contre la Russie. Malgré la dernière performance, Vahid Halilhodzic prévoit modifier son onze. Il pourrait aussi devoir trouver une solution de rechange au capitaine Madjid Bougherra, blessé. Il sera intéressant de voir si la Russie, contrainte de marquer et de gagner, changera aussi quelque peu sa formule. Fabio Capello n'a ainsi toujours pas titularisé Alan Dzagoev depuis le début du tournoi. Outre les résultats, le discours de Capello semble s'inscrire sur le long terme. «L'important, dans ce premier Mondial depuis 12 ans, est qu'il nous aide à comprendre le niveau qu'il faut pour jouer ces compétitions», a-t-il indiqué en évoquant le Mondial 2018 disputé en Russie.

---

Corée du Sud-Belgique (16h)

Le match contre la Corée du Sud sera utile à plusieurs égards pour le sélectionneur belge Marc Wilmots: il doit non seulement assurer la première place, mais il doit également convaincre les sceptiques qui attendaient un contenu un peu plus abouti. Comme l'ont fait d'autres sélectionneurs, il en profitera aussi pour faire tourner l'effectif afin de protéger les blessés et ceux qui ont écopé d'un carton jaune. Face à ce luxe qui appartient aux pays déjà qualifiés, la Corée ne peut qu'opposer l'énergie du désespoir. Avec un point en deux matchs, il lui faudrait maintenant un petit miracle pour participer aux huitièmes de finale. Elle n'aura, en tout cas, pas le choix d'attaquer et, par conséquent, de laisser des espaces dans son camp.




À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2586842:box; tpl:html.tpl:file

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer