Source ID:; App Source:

Le Ghana dément les rumeurs d'une «révolte des joueurs»

Andre Ayew et Kevin-Prince Boateng, de l'équipe du... (Photo Carl de Souza, AFP)

Agrandir

Andre Ayew et Kevin-Prince Boateng, de l'équipe du Ghana, à l'entraînement.

Photo Carl de Souza, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Maceio, Brésil

Les dirigeants de la sélection du Ghana ont démenti les rumeurs d'une «révolte des joueurs» à l'endroit de l'entraîneur Kwesi Appiah, qui serait survenue à la suite de la défaite de 2-1 aux mains des États-Unis à la Coupe du monde.

L'Association de football du Ghana a déclaré qu'une station de radio a mal interprété le report d'une conférence de presse prévue au centre d'entraînement de l'équipe à Maceio, mardi.

La station du Ghana Joy FM a avancé que des joueurs - en particulier l'attaquant Kevin-Prince Boateng, qui joue en Allemagne - étaient mécontents de l'approche adoptée par Appiah. Boateng et Michael Essien (AC Milan) ont amorcé le match du groupe G sur le banc.

L'Association a déclaré mercredi que les reportages décrivant une révolte sont «absolument faux» et que la conférence de presse a été reportée du matin jusqu'en après-midi parce que l'équipe est revenue de Natal à trois heures du matin.




La liste:-1:liste; la boite:2586842:box; tpl:html.tpl:file

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box;tpl:300_billet-brunet.tpl:file;

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer