Source ID:549141; App Source:cedromItem

Coupe du monde: les trois matchs du jour

Sofiane Feghouli, de l'Algérie, et Eden Hazard, de... (Photos AFP)

Agrandir

Sofiane Feghouli, de l'Algérie, et Eden Hazard, de la Belgique.

Photos AFP

Voici un avant-goût des trois affrontements de mardi à la Coupe du monde de soccer.

Belgique-Algérie (12h)

Non, le sélectionneur algérien Vahid Halilhodzic ne craint pas la Belgique, l'une des sélections les plus attendues au Brésil. Dans la dernière ligne droite avant ce match, «Coach Vahid» a indiqué qu'il s'inquiétait davantage de l'arbitrage que de Kevin De Bruyne ou d'Eden Hazard.

Cette équipe d'Algérie, qui essaiera de marquer un premier but au Mondial depuis l'aventure (malheureuse) de 1982, est mieux armée qu'il y a quatre ans, où elle n'avait pas fait trembler les filets. Avec Sofiane Feghouli, excellent à Valence, ou Nabil Bentaleb, un cran derrière sur le terrain, elle ne manque pas de talent pour s'extirper de ce groupe.

Tout a été dit ou écrit sur la sélection belge, qui participe à un premier tournoi majeur depuis 2002. En conférence de presse, l'arrière droit Toby Alderweireld a versé dans la retenue. «L'Algérie a été sous-estimée par la presse belge. Elle possède de nombreuses qualités.»

---

Brésil-Mexique (15h)

Après la crispation du premier match, le peuple brésilien s'attend à une performance plus convaincante de sa Seleção. Même les plus fervents partisans, rencontrés à Salvador, ont avoué que le penalty controversé avait grandement aidé la cause du pays hôte.

Toujours est-il que Luiz Felipe Scolari devrait s'appuyer sur le même onze que dans le match contre la Croatie. Hulk, pas à son mieux jeudi dernier, devrait être présent malgré quelques douleurs à une cuisse.

De son côté, le Mexique s'est parfois fait peur lors des matchs amicaux, mais a bien démarré contre le Cameroun. L'addition aurait dû être plus corsée avec les deux buts refusés injustement à Giovanni Dos Santos. Comme les Croates, les Mexicains (3-5-2) essaieront d'exploiter l'espace dans le dos des deux arrières latéraux brésiliens.

---

Russie-République de Corée (18h)

Quelle est la particularité russe lors de cette Coupe du monde? Les 23 joueurs appelés par Fabio Capello évoluent dans le championnat national. Se basant sur ce constat, le capitaine Vasili Berezutski a carrément indiqué que la «star» de l'équipe était le sélectionneur d'origine italienne.

Il est vrai que Capello a apporté sa discipline habituelle (cinq buts encaissés en qualifications) et une ambiance de travail où tout relâchement est proscrit. Par contre, les joueurs russes sont loin d'être des inconnus sur la grande scène du ballon rond. Que ce soit en sélection, dans les compétitions européennes ou lors du dernier Euro, les Aleksandr Kerzhakov, Alexandre Kokorin ou Alan Dzagoev ont déjà étalé leurs qualités.

Après avoir validé sa place au terme d'un barrage, la Corée du Sud dispute sa huitième phase finale consécutive. En plus de la demi-finale à domicile en 2002, elle a atteint les huitièmes de finale en Afrique du Sud.




La liste:-1:liste; la boite:2586842:box; tpl:html.tpl:file

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer