Le footballeur international français Franck Ribery risque une mise en examen pour sollicitation de prostituée mineure, au cas où le juge déciderait de le poursuivre dans le cadre d'une affaire de proxénétisme, a indiqué lundi le parquet de Paris.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Il revient au juge (André) Dando de décider de le mettre en examen ou pas», a indiqué une source au parquet de Paris.

Ribery, selon cette source, a reconnu des relations avec une prostituée mais prétend ignorer qu'elle était mineure.

Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende.

L'enquête porte sur une boîte de nuit parisienne fréquentée par certains internationaux français. Plusieurs interpellations ont déjà été réalisées. «L'enquête a d'ores et déjà permis d'établir que cet établissement de nuit proche des Champs-Elysées, le Zaman, était fréquenté par des prostituées», selon le parquet.

Le parquet a précisé que l'enquête avait révélé qu'une des prostituées était mineure au moment des faits. Le parquet a donc saisi le juge d'instruction qui enquêtait déjà sur cette affaire, André Dando, d'un réquisitoire supplétif contre X pour ces faits présumés qui concernent une mineure.