L'homme d'affaires et ancien joueur syrien Yahya Kirdi a affirmé qu'il était en négociations avancées pour acheter le club de soccer de Liverpool. Il représente un groupe d'investisseurs du Moyen-Orient et du Canada.

Mis à jour le 4 août 2010
ASSOCIATED PRESS

M. Kirdi déclaré dans un communiqué mercredi qu'un accord avait été conclu sur tous les termes importants, y compris le prix d'achat, le remboursement de la dette bancaire existante auprès de RBS (Royal Bank of Scotland) et Wells Fargo et le financement d'un nouveau stade. Il a ajouté qu'on en était au stade final des négociations avec les propriétaires américains Tom Hicks et George Gillett.

Mais le groupe de M. Kirdi n'est pas le seul à vouloir mettre la main sur le club. L'homme d'affaires chinois Kenny Huang a notamment offert d'éponger la dette de Liverpool de 237 millions de livres (386,5 millions $ CAN).