L'attaquant international Fernando Torres, opéré dimanche soir du genou droit à Barcelone, a affirmé lundi qu'il comptait bien participer cet été au Mondial sud-africain avec la sélection espagnole.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le Mondial est maintenant le plus important. Ca représente quatre ans d'attente et si les phases (de récupération) se passent bien, je n'ai pas l'intention de le manquer. Je commence à travailler aujourd'hui», a-t-il dit sur son site internet.

A la suite de cette intervention au ménisque droit, qui s'est bien passée, Torres, 26 ans, ne devrait reprendre l'entraînement que fin-mai début juin, soit à peine plus de deux semaines avant les débuts de l'Espagne le 16 juin contre la Suisse (groupe H).

Auteur du but de la victoire lors de la finale de l'Euro 2008 remportée par l'Espagne contre l'Allemagne (1-0), Torres est une pièce maîtresse de l'attaque espagnole et son absence handicaperait la «seleccion», une des équipes favorites du Mondial.

«L'année a été compliquée, avec les blessures, mais il faut être positif et penser qu'il nous reste un Mondial (à jouer)», a précisé sur son site web l'attaquant de Liverpool.

Après avoir souffert des adducteurs en début de saison, Torres avait déjà dû se faire opérer du genou en janvier et n'a disputé que 22 matches de Premier League pour les Reds cette saison, six seulement en 2010.

Il va manquer la demi-finale de l'Europa League contre son ancien club de l'Atletico Madrid, d'où il avait été transféré vers Liverpool pour 36 millions d'euros en 2007.