Source ID:; App Source:

La Liga entre dans le dur

Lionel Messi et Xavi Hernandez... (Photo: AFP)

Agrandir

Lionel Messi et Xavi Hernandez

Photo: AFP

la liste:1418:liste;la boite:10932:box

Blogue

Agence France-Presse
Madrid

Le Championnat d'Espagne, toujours dominé par le FC Barcelone, avec le Real Madrid en embuscade, entre dans une folle dernière ligne droite avec une multitude de chocs à venir, dont un Barça-FC Séville mercredi lors de la 32e journée.

Le rythme s'accélère aussi avec trois journées en une semaine. A peine disputée la 31e ce week-end, les équipes préparent déjà la 32e, de mardi à jeudi, avant la 33e journée, samedi et dimanche.

Se rapproche ainsi la 34e journée, qui sera disputée le week-end des 2 et 3 mai avec l'affiche de la saison en Espagne: le «Clasico» Real Madrid-FC Barcelone au stade Santiago-Bernabeu, probablement décisif pour le titre.

Avant ce choc au somment, le Real Madrid, 2e à 6 points du Barça, reçoit Getafe mardi pour cette 32e journée disputée en semaine.

Le Real, qui après un début de saison moyen ne lâche plus rien depuis l'arrivée en décembre de l'entraîneur Juande Ramos (15 victoires en 17 matches), pourrait profiter de la valeur de l'adversaire du Barça (Séville est 3e), pour se rapprocher un peu. Mais il sera privé contre Getafe de deux titulaires habituels au milieu: le Français Lassana Diarra, suspendu, et le Néerlandais Wesley Sneijder, blessé et absent pour au moins un mois.

«Je ne suis ni indispensable ni un sauveur ou quelque chose comme ça», expliquait dans les colonnes du journal Marca «Lass» Diarra, arrivé au mercato d'hiver et avec qui le Real Madrid n'a jamais connu la défaite en Liga.

De son côté, le Barça pourrait profiter des absences à Séville du gardien et capitaine Andrés Palop, suspendu, ainsi que du latéral brésilien Adriano, exclu à Valence dimanche.

Après la 32e journée, la Liga va proposer pléthore d'affiches alléchantes, alors que derrière le tandem de tête, Séville, Valence et Villarreal luttent pour les 3e et 4e places, valant qualification pour la Ligue des champions.

Au menu: Valence-FC Barcelone et FC Séville-Real Madrid (33e), Real Madrid-FC Barcelone et Villarreal-FC Séville (34e), Valence-Real Madrid et FC Barcelone-Villarreal (35e) ou encore Villarreal-Real Madrid (36e).

Pour Lassana Diarra, cela ne fait aucun doute, le Real Madrid-Barça «décidera de la Liga».

Outre ce calendrier démentiel en Liga, le Barça doit aussi faire avec la Ligue des champions (demi-finale le 28 avril et le 6 mai face à Chelsea) et la Coupe du roi (finale le 13 mai à Valence contre l'Athletic Bilbao).

«Je ne me sens pas fatigué, ni mentalement ni physiquement», assurait dimanche le milieu du Barça Xavi. «Je me sens privilégié d'avoir un tel calendrier et de pouvoir lutter pour la gloire».




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer