Source ID:; App Source:

Le Barça chez sa bête noire, le Real espère en profiter

L'attaquant du FC Barcelone, Lionel Messi.... (Photo: AFP)

Agrandir

L'attaquant du FC Barcelone, Lionel Messi.

Photo: AFP

la liste:1418:liste;la boite:10932:box

Blogue

Sur le même thème

Agence France-Presse
Madrid

Le FC Barcelone, une nouvelle fois qualifié mardi pour les demi-finales de la Ligue des champions, retrouve samedi un Championnat d'Espagne qu'il domine mais où il va aller affronter sa bête noire, Getafe, une confrontation à l'issue de laquelle le Real Madrid, deuxième, espère réduire l'écart.

Le Barça est en tête avec six points d'avance sur son rival madrilène mais si Getafe (14e) semble une proie facile, le Barça sera plus que jamais sur ses gardes. Les joueurs de Josep Guardiola n'ont plus battu Getafe depuis trois matches en championnat, et ils ont subi face à cette formation une grosse humiliation en finale de la Coupe du Roi 2007, battus 4-0.

Le Real Madrid espère donc que la malédiction va se poursuivre et que Getafe ralentira le Barça.

«Getafe a battu Séville la semaine dernière, ils sont donc en confiance avant d'affronter Barcelone. J'espère qu'ils rendront la tâche du Barça compliquée», indique le défenseur madrilène Pepe.

Le milieu catalan Xavi voit de son côté à plus long terme: «L'équipe est très en forme, physiquement et mentalement, nous sommes prêts à affronter une fin de saison difficile où nous voulons remporter tous les trophées».

Intouchables

Le Barça reste sur cinq victoires en championnat, cinq matches au cours desquels il n'a encaissé aucun but.

Le Real, qui se déplace chez le mal classé Huelva (18e), reste lui aussi sur une impressionnante série, avec 14 victoires en 16 matches depuis l'arrivée de son nouvel entraîneur Juande Ramos. Mais il doit compter sur une faiblesse de son rival.

Derrière les deux intouchables, le FC Séville peut prendre une sérieuse option sur la troisième place s'il va battre Valence (4e) dimanche. Les Sévillans (3e) comptent pour l'heure huit points d'avance mais avec un calendrier de fin de saison compliqué ils souhaiteraient accentuer encore leur marge de sécurité.

«Valence est juste derrière nous et ils jouent bien, ce sera difficile, estime le milieu de Séville Aldo Duscher. Quel que soit le résultat de la rencontre on conservera un avantage mais il nous reste des matches compliqués contre Barcelone, le Real et Villarreal.»

Villarreal justement, éliminé de la Ligue des champions par Arsenal mercredi, tentera de retrouver un peu de confiance après une série noire de trois défaites lors des quatre derniers matches de championnat. Deuxièmes l'an dernier, les coéquipiers de Robert Pires se déplacent à Valladolid (9e) sans leur capitaine Marcos Senna, blessé et absent trois semaines.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer