Source ID:; App Source:

Dernier acte en 2008 du duel Hoffenheim-Bayern

Luca Toni... (Photo: Reuters)

Agrandir

Luca Toni

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Berlin

Dans le dernier acte en 2008 de leur duel à distance, le petit poucet Hoffenheim et le géant Bayern Munich se disputent ce week-end le titre honorifique de champion d'automne lors de la 17e journée du Championnat d'Allemagne.

Dix jours après sa cruelle défaite devant le Bayern (2-1), Hoffenheim reçoit dimanche Schalke 04 (7e). En cas de victoire, le leader (34 points) achèvera en beauté six premiers mois dans l'élite qui l'ont vu chambouler l'ordre établi avec un football offensif et culotté.

«Ce pseudo-titre, on n'y pense pas, ce qui nous importe, c'est de gagner ce match et montrer qu'on a digéré cette défaite guère méritée contre le Bayern», assène Ralf Rangnick, l'entraîneur du promu, qui retrouve avec Schalke le club qui l'avait limogé brutalement en janvier 2006.

Pour le Bayern (2e, 34 pts), la trêve hivernale survient au mauvais moment. Plus rien n'arrête le champion en titre, si laborieux en début de saison mais si convaincant depuis octobre, avec huit victoires et deux nuls en dix rencontres.

Impressionnant en première période contre Lyon mercredi en Ligue des champions (3-2), le géant bavarois veut conclure la phase aller sur une victoire face à Stuttgart (9e).

Mais les champions 2007, avec leur avant-centre international allemand Mario Gomez convoité par le Bayern cet été, semblent en plein renouveau. Depuis que Markus Babbel a succédé à Armin Veh au poste d'entraîneur, le VfB a remporté ses deux derniers matches sans concéder le moindre but.

Et comme l'a rappelé le manageur des Bavarois Uli Hoeness, le Bayern «a subi de lourdes défaites (2-0 et 3-1, NDLR) lors de ses deux derniers déplacements à Stuttgart».

S'il devait coiffer Hoffenheim pour le titre de champion d'automne, le Bayern prendrait un sacré ascendant psychologique. D'autant que, depuis l'introduction de la victoire à trois points en 1996, chacun de ses sept titres de champion d'automne s'est transformé en fin de saison en titre de champion tout court.

Reste que Leverkusen (3e, 31 pts), confronté avec Cottbus (16e) à un adversaire a priori en plein doute, n'a pas abandonné tout espoir de conquérir sur le fil le titre honorifique de l'hiver. Il doit cependant pour cela compter sur une improbable conjonction de défaites d'Hoffenheim et du Bayern.

La 17e journée débute vendredi avec le derby Dortmund-Mönchengladbach. Après ce week-end, la Bundesliga fera relâche jusqu'au 31 janvier. Cette longue pause de huit semaines pourrait être la dernière de son histoire, puisqu'en 2009-10, la trêve ne durera que trois semaines.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer