Source ID:; App Source:

Le Bayern Munich reprend les choses en main

Luca Toni célèbre son but qui a mené... (Photo: Reuters)

Agrandir

Luca Toni célèbre son but qui a mené le Bayern Munich à la victoire.

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Berlin

Grâce à sa victoire chanceuse devant Hoffenheim (2-1) vendredi soir lors du match avancé de la 16e journée du Championnat d'Allemagne, le Bayern Munich est pour la première fois de la saison dans une position digne de son standing, à égalité de points avec le leader.

Pendant soixante minutes, le Bayern a subi la loi d'Hoffenheim, un mélange d'insolence et de football débridé qui met la Bundesliga sans dessus dessous depuis le début de la saison. Malmené pendant le premier quart d'heure, le promu, qui évoluait encore en 3e division il y a deux ans, avait ouvert la marque grâce à l'inévitable Vedad Ibisevic, meilleur réalisateur du championnat avec 18 buts en 16 rencontres.

Hoffenheim a même eu l'occasion d'assommer le Bayern, mais le champion sortant s'est sorti de ce mauvais pas avec beaucoup de chance: Philipp Laham a d'abord égalisé (60) sur un tir dévié par un défenseur adverse, puis dans le temps additionnel, Luca Toni a profité d'un mauvais renvoi de la défense pour écoeurer le méritant promu.

Brême rechute

«On a poussé et poussé pour obtenir ce résultat. C'est sans doute cruel pour Hoffenheim qui est la meilleure équipe que nous avons rencontrée à l'Allianz-Arena en championnat, mais on aurait dû mener 2-1 depuis longtemps», a martelé J-rgen Klinsmann.

L'entraîneur bavarois, si vertement critiqué quand son équipe musardait à la 11e place après les 7e et 8e journées à huit points de la première place, va passer l'hiver au chaud. Le week-end prochain lors de la 17e journée, à Stuttgart, le Bayern, 2e avec le même nombre de points qu'Hoffenheim, peut même décrocher le titre honorifique de champion d'automne.

Un titre qu'Hoffenheim s'offrirait bien, à condition de battre Schalke 04 et d'avoir digéré cette cruelle défaite, ce dont ne doute pas Ralf Rangnick.

«Nous sommes déçus, car nous aurions mérité au moins un point, mais mon équipe est jeune et elle a beaucoup appris» vendredi soir, a insisté l'entraîneur du leader.

Hoffenheim et le Bayern ne peuvent se permettre aucun relâchement, car Leverkusen a impressionné samedi en s'imposant 3 à 1 sur le terrain de Mönchengladbach.

Le Bayer est 3e à trois longueurs du duo de tête, tandis que Berlin, battu par Schalke 04 (1-0), a rétrogradé à la 4e place.

Le Werder Brême est retombé dans ses travers avec une nouvelle défaite sur le terrain d'une équipe de Karlsruhe pourtant mal en point (1-0) et compte onze points de retard sur son grand rival bavarois.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer