(Dortmund, Allemagne) L’Angleterre a atteint la finale de l’Euro pour la deuxième fois consécutive grâce à une victoire de 2-1 contre les Pays-Bas, mercredi, à la suite d’un but d’Ollie Watkins dans les arrêts de jeu en fin de rencontre.

Watkins, qui a remplacé le capitaine Harry Kane à la suite d’une décision osée du sélectionneur Gareth Southgate, a pivoté et réussi une puissante frappe dans le bas du filet durant la première minute du temps ajouté.

En finale, dimanche à Berlin, l’Angleterre croisera le fer avec l’Espagne. Il s’agira de sa première participation à une finale majeure en terre étrangère, après avoir gagné la Coupe du monde en 1966 et perdu la finale de l’Euro 2020, les deux fois au stade Wembley.

Lors d’une première demie durant laquelle le jeu a été ouvert, Xavi Simons a ouvert la marque dès la 7minute de jeu. Kane a toutefois répliqué sur un penalty à la 18minute.

PHOTO INA FASSBENDER, AGENCE FRANCE-PRESSE

Xavi Simons

Watkins avait participé à un seul autre match à l’Euro 2024, comme réserviste durant la phase préliminaire face au Danemark. Le choix de Southgate de l’envoyer dans la mêlée dans une situation critique représentait donc une surprise.

Le pari a toutefois été payant.

« Incroyable ! J’ai attendu ce moment durant des semaines », a dit Watkins, qui a été au quatrième rang des meilleurs buteurs en Premier League anglaise cette saison avec Aston Villa.

J’ai dû travailler très fort pour me rendre ici. J’ai obtenu mon occasion et je l’ai saisie à deux mains !

Ollie Watkins

Le but de Watkins a été préparé par Cole Palmer, un autre réserviste, ce qui fera aussi plaisir à Southgate.

« J’ai dit à [Palmer] : ‟Nous allons entrer dans le match et tu vas me mettre la table pour un but”, a raconté Watkins. Dès qu’il a reçu le ballon, je savais qu’il l’enverrait vers moi. Quand le ballon est rentré dans le coin, c’était la meilleure sensation au monde. »

La mer orange dans les gradins est devenue silencieuse. Ils étaient des milliers de partisans néerlandais à s’être rendus à Dortmund pour le match. La police a rapporté trois confrontations différentes entre des partisans des deux pays à travers la ville.

PHOTO MARTIN MEISSNER, ASSOCIATED PRESS

Le gardien néerlandais Bart Verbruggen était complètement abattu après la défaite de son équipe.

Les joueurs des deux équipes ont pu ressentir l’appui de leurs partisans.

Simons, 21 ans, est devenu le deuxième plus jeune Néerlandais à marquer à l’Euro. Il a volé le ballon à Declan Rice à environ 40 mètres du filet adverse, puis s’est avancé avant de marquer en visant le côté éloigné à partir de l’extérieur de la surface de réparation.

Kane a de nouveau brillé dans un moment important pour l’Angleterre. Il n’a pas raté son coup sur un penalty, après que Denzel Dumfries eut fauché l’attaquant anglais au moment où il tentait un tir.

Il est devenu le sixième joueur à inscrire trois buts à l’Euro 2024.

PHOTO MARTIN MEISSNER, ASSOCIATED PRESS

Ollie Watkins et Harry Kane

Dumfries et l’Anglais Phil Foden ont aussi vu une de leurs frappes atteindre le cadre du filet durant la première demie. Le jeu s’est resserré au retour de la pause.

Bukayo Saka s’est fait refuser un but en raison d’un hors-jeu avant que Kane cède sa place à Watkins, dans ce qui a peut-être été la décision la plus brillante de Southgate depuis son embauche il y a huit ans.

« Ce sera un match très difficile, a dit Kane au sujet du duel contre l’Espagne. Mais il nous reste un match à gagner pour passer à l’histoire. »

FINALE :
Espagne c. Angleterre, dimanche à 15 h (heure du Québec)