Il n’y a pas si longtemps, quand on parlait de la brillante relève du soccer canadien, le nom de Ballou Tabla était prononcé dans la même phrase qu’Alphonso Davies.

Publié le 15 février
JEAN-FRANÇOIS PLANTE LE DROIT

Rapidement, leurs carrières ont bifurqué dans des directions opposées. À 21 ans, Davies est devenu le meilleur joueur de l’équipe nationale canadienne en plus de s’élever au rang des meilleurs au monde avec le Bayern Munich. À 22 ans, Ballou Tabla, lui, va tenter de relancer une carrière qui semblait si prometteuse avec l’Atlético d’Ottawa en 2022.

Lisez la suite sur le site du quotidien Le Droit