(Paris) L’attaquant français Antoine Griezmann quitte le FC Barcelone pour retourner en prêt à l’Atlético Madrid deux ans après avoir abandonné la capitale espagnole pour la Catalogne, a annoncé LaLiga sur son site dans la nuit de mardi à mercredi.

Agence France-Presse

Le transfert du champion du monde français a été officialisé par les deux clubs tardivement après minuit mardi, date de clôture du mercato.

C’est un nouveau coup de tonnerre dans le marché estival, après la signature de Leo Messi (FC Barcelone) au Paris SG et un autre retour spectaculaire, celui de Cristiano Ronaldo à Manchester United.

Le meneur des Bleus, 30 ans, transféré deux ans plus tôt pour 120 millions d’euros, retourne dans le club où il a explosé et dont il a porté cinq saisons le maillot (2014-2019).

Actuellement avec l’équipe de France pour la fenêtre internationale de septembre, Griezmann a géré son transfert depuis Clairefontaine, avant de s’envoler vers Strasbourg mardi pour y affronter la Bosnie mercredi dans le cadre des qualifications pour le Mondial-2022 au Qatar.

Le champion du monde n’a que rarement montré avec les « Blaugrana » le niveau qu’il avait affiché avec les « Colchoneros ».

Dans l’ombre de Lionel Messi, il n’a jamais trouvé sa place, et n’a offert que de brefs aperçus de son talent.

Il a aussi vécu deux déroutes en Ligue des champions, 8-2 en quart de finale contre le Bayern Munich à l’été 2020 puis 4-1 contre le Paris Saint-Germain au Camp Nou en huitièmes de finale cette année.

En deux saisons au Barça, Griezmann n’a gagné qu’une Coupe du Roi (2021).

Après Luis Suarez, parti l’été dernier pour rejoindre lui aussi l’Atlético, après Lionel Messi, parti libre au PSG il y a trois semaines, le FC Barcelone, lourdement endetté, a perdu en l’espace d’un an une troisième superstar.

Il s’agit de la plus grosse opération de ce bouillant dernier jour du marché des transferts estival pour les Catalans, qui ont tout fait pour dégraisser leur effectif et libérer de la masse salariale.