Au fil d’une saison, il y a des matchs qui peuvent arriver au pire des moments à cause de circonstances défavorables. Celui du CF Montréal samedi soir au domicile de l’Union de Philadelphie est possiblement l’un d’eux, entre autres parce que l’équipe montréalaise jouera un troisième match en huit jours avec des ressources diminuées, contre un rival fort respectable.

Michel Lamarche La Presse Canadienne

En visioconférence vendredi après-midi, l’entraîneur-chef Wilfried Nancy a admis que la fatigue de ses joueurs est un élément qu’il redoute. Il a fait allusion à la fraîcheur physique, mais aussi à la fraîcheur mentale de ses hommes, liée à l’enchaînement de matchs.

Il devra encore se passer d’éléments importants à l’attaque en Mason Toye, Romell Quioto et Lassi Lappalainen, tous blessés. Si l’on se fie aux propos de Nancy, Quioto est celui qui est le plus près d’un retour au jeu.

« Je suis toujours en réflexion par rapport à demain (samedi). Il ne faut pas oublier qu’on a quand même des attaquants. On a Sunusi (Ibrahim), on a Bjorn (Johnsen) aussi qui sont là », a d’abord rappelé Nancy, en faisant référence à son effectif et à sa stratégie pour générer de l’offensive.

« Sincèrement, a-t-il enchaîné, je ne suis pas inquiet par rapport à la façon dont on va jouer contre Philadelphie. On a eu pas mal de joueurs qui étaient absents, et du coup, je n’ai pas pu faire des rotations comme je le souhaitais. Donc, c’est plus la fraîcheur qui m’inquiète que les joueurs que je vais mettre sur le terrain parce que je ne vois aucun problème avec l’équipe que je vais envoyer, qui va être efficace. »

Après avoir battu les Red Bulls de New York samedi dernier au stade Saputo, le CF Montréal (7-7-6) a réussi à arracher un verdict nul de 0-0 au FC Cincinnati, mercredi soir, par une soirée humide, sans même récolter un seul tir cadré, et avec un joueur en moins — le défenseur Rudy Camacho — pendant les 16 dernières minutes du jeu.

Défensive étanche

Par ailleurs, le CF Montréal retrouvera un rival de qualité contre lequel il n’a gagné que deux de ses six derniers matchs (2-4-0).

Lauréat du « Supporters’ Shield » en 2020 grâce à une récolte de 47 points lors d’une campagne écourtée à 23 matchs, l’Union (8-5-7) se trouve encore dans la moitié supérieure du classement de l’Association Est en 2021, avec 31 points, à un point du deuxième rang.

C’est aussi une équipe qui vient à égalité au deuxième échelon dans le circuit Garber pour le moins grand nombre de buts accordés, avec 19, à égalité avec le New York City FC.

Il y a également l’endroit où le match est présenté. Depuis le début de la saison 2020, l’Union a gagné 15 matchs à domicile, plus que toute autre équipe de la MLS.

Et depuis une séquence de trois parties sans victoire pour entamer la saison 2021, l’Union affiche un dossier de 6-0-2 dans son stade, incluant cinq jeux blancs.

La formation de la Pennsylvanie n’a pas concédé de buts dans son château fort en 260 minutes de jeu, soit depuis la 10e minute du duel du 1er août contre le Fire de Chicago. Depuis, sa défensive a fermé la porte au Toronto FC et au New York City FC.

« Ce serait difficile même si on n’était pas fatigué », a déclaré Nancy au sujet du défi auquel feront face ses joueurs samedi soir.

« Philadelphie, c’est une équipe qui a un style de jeu qui est clair et défini, et ce qu’il fait, il le fait très bien. On sait que demain, ça va être un match où on va devoir batailler parce que c’est un club qui met beaucoup de pression avec son jeu assez direct et dans le contre-pressing. C’est aussi une équipe qui envoie beaucoup de centres dans la surface. Du coup, on va avoir un challenge excitant par rapport à ça, sur l’aspect défensif », a reconnu Nancy.

Dans un autre ordre d’idées, Nancy a fait savoir que le gardien James Pantemis avait réintégré l’équipe. Vendredi matin, il a participé à une première séance d’entraînement depuis que son nom avait été placé dans le protocole COVID-19 de la MLS avant le match du 8 août dernier.

Selon Nancy, Pantemis n’a pas ressenti de symptômes et il sera avec le reste du groupe samedi à Philadelphie.