Après un début de partie prometteur, le CF Montréal a eu besoin de tout son petit change et de son gardien Clément Diop pour arracher un verdict nul de 2-2 au Nashville SC, samedi après-midi au Nissan Stadium.

Michel Lamarche
La Presse Canadienne

Mason Toye, avec son deuxième de la saison, et Zachary Brault-Guillard, avec son premier en 2021, ont déjoué le gardien Joe Willis en première demie.

Jhonder Cadiz et Hany Mukhtar, en seconde demie, ont marqué face à Diop, qui a maintes fois dû se surpasser pour garantir ce point au classement, malgré une cuisse gauche endolorie à la suite d’une blessure en première moitié de match.

PHOTO MARK HUMPHREY, ASSOCIATED PRESS

Zachary Brault-Guillard

« Il a été top », a résumé l’entraîneur-chef Wilfried Nancy en parlant du gardien français.

« Il était blessé et à la mi-temps, j’ai eu une discussion avec lui pour voir s’il pouvait continuer. Il a permis à l’équipe de rester dans le match. Il a fait de gros arrêts. »

Le Nashville SC a dirigé 18 ballons vers le filet de Diop et a totalisé huit tirs cadrés, dont six en deuxième demie. Le CF Montréal a terminé le match avec quatre tirs cadrés, dont trois lors de la première moitié de la rencontre.

« Nous savions que ce match serait difficile pour nous, car il s’agit d’une équipe qui aime attaquer avec beaucoup de joueurs à l’intérieur de la surface de réparation. Ils connaissent leur force et ils sont bons dans cet aspect du jeu », a rappelé Nancy, qui avait souligné ce détail lors de sa visioconférence, jeudi.

« C’est un bon point pour nous, je dois être honnête, parce qu’ils ont poussé beaucoup et nous avons eu des moments difficiles entre les 55e et 75e minutes parce que nous n’avons pas réussi à prendre possession du ballon un peu plus souvent », a-t-il ajouté.

Pour cette deuxième sortie de la saison, Nancy n’avait apporté qu’un seul changement à son 11 partant par rapport au match d’ouverture, remplaçant Joel Waterman par « Kiki » Struna au poste de défenseur latéral.

Struna, Samuel Piette, dès la deuxième minute de jeu, et Romell Quioto, tôt en deuxième demie, ont reçu des cartons jaunes.

PHOTO MARK HUMPHREY, ASSOCIATED PRESS

Clément Diop bloque un tir lors de la première demie de la rencontre.

Le CF Montréal reprendra le collier samedi prochain, face à un autre adversaire de qualité, soit le Crew de Columbus, rien de moins que les champions en titre de la Coupe MLS. La formation montréalaise agira à titre de club local.

Départ impressionnant du CF Mtl

Un peu comme il l’avait fait la semaine dernière contre le Toronto FC, le CF Montréal a imposé sa cadence dès le coup de sifflet initial.

PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY SPORTS

Jhonder Cádiz (99) se réjouit après avoir marqué lors de la deuxième demie.

Après avoir raté deux belles chances pendant les cinq premières minutes du match, le CF Montréal a ouvert la marque. Et comme la semaine dernière, c’est Toye qui a frappé, à la 13e minute, grâce à un tir précis dans la partie supérieure droite du filet.

Peu de temps après ce but, le Nashville SC a commencé à prendre place dans le territoire montréalais et à attaquer avec vigueur, à un point tel où Diop a été blessé deux fois lors de dangereuses irruptions dans la surface de réparation montréalaise.

Malgré tout, le CF Montréal a réussi à protéger son avance, et même à la doubler, à la 42e minute, grâce au but de Brault-Guillard.

Son tir du flanc droit a frappé le dos du défenseur Dave Romney, puis la barre horizontale avant d’aboutir derrière la ligne des buts.

Mis à part une superbe chance de marquer que Romell Quioto n’a pas su exploiter à la 47e minute, le Nashville SC a totalement dominé la deuxième demie.

Or, si Quioto avait réussi à loger le ballon derrière le gardien adverse après s’être échappé, à la suite d’une belle passe de Djordje Mihailovic, le résultat final aurait pu être tout autre, estimait Samuel Piette.

« Si “ Romé ” met ce but, c’est 3-0, c’est un match différent. À 3-0, d’après moi, le match se serait enligné vers ça. Mais bon, c’est une action d’un attaquant que “ Romé ” ne met pas. Il y a certains matchs où il va nous donner l’avance ou un but. Ce serait stupide de taper sur la tête de “ Romé ”, mais oui, c’est sûr que ça aurait changé le match. »

Moins de dix minutes plus tard, les locaux sont revenus dans le match grâce à Cadiz, qui a fait dévier de la tête un centre parfait de Randall Leal, à la 54e minute.

Au cours du quart d’heure suivant, Cadiz est venu près d’inscrire deux autres buts, ratant le filet à la première occasion avant de voir Diop réaliser un superbe arrêt à ses dépens.

Cette pression soutenue a mené au but égalisateur de Mukhtar à la 77e minute, sur un coup du pied gauche à ras la pelouse qui a passé tout juste au bout du pied droit de Diop.