L’Association des joueurs de la Major League Soccer (AJMLS) a proposé d’ajouter une année à la convention collective actuellement en vigueur, plutôt que deux, comme l’ont demandé les dirigeants de la ligue.

Publié le 28 janv. 2021
Associated Press

La proposition a été soumise jeudi au moment où la ligue et le syndicat s’approchent d’une heure de tombée fixée à minuit.

Les dirigeants du circuit Garber ont invoqué une clause de « force majeure » pour rouvrir les négociations, citant une incertitude continue entourant la pandémie du coronavirus.

Avec cette proposition, le syndicat espère éviter qu’un lock-out ne soit décrété.

« Nous souhaitons sincèrement pouvoir éviter (ce scénario) », a mentionné l’AJMLS dans une déclaration officielle.

« Les joueurs sont prêts à jouer. »

La MLS et l’AJMLS ont vécu deux rondes de négociations difficiles il y a un an ; une en février, avant le début du calendrier régulier, et une seconde, en juin, lorsque les joueurs ont accepté une réduction de salaire pour relancer la saison.

Les dirigeants de la MLS disent qu’ils ont encaissé des pertes estimées à 1  milliard l’année dernière, causées en partie par des baisses de revenus qui ont résulté de la pandémie.

Plus tôt en janvier, la MLS a offert aux joueurs de leur verser leur salaire en totalité en échange d’une prolongation de deux ans de la convention collective actuellement en vigueur, soit jusqu’à la conclusion de la saison 2027.

L’AJMLS note que les négociations menées en juin dernier ont mené à l’ajout d’une année à la convention collective, soit jusqu’en 2025. De plus, ajoute le syndicat, les joueurs ont déjà accepté des concessions qui totalisent plus de 150  millions US.

« Alors que plane un nuage d’incertitude au-dessus de la saison 2021, les joueurs ont de nouveau été forcés de retourner à la table de négociations. Aujourd’hui, après discussions et l’approbation de la part du comité de négociations de l’AJMLS, une proposition a été présentée à la MLS qui inclut une deuxième extension à la durée de la convention actuellement en vigueur pour inclure la saison 2026 », ont précisé les responsables de l’AJMLS dans une déclaration.

« Combinée à notre accord de juin dernier, cette proposition mènera à des concessions économiques de plus de 200  millions US et à l’addition de deux années à la convention collective, soit une année pour chacune des années touchées de façon significative par la pandémie », d’enchaîner le syndicat.

Les dirigeants de la MLS n’avaient pas répondu à un message leur demandant de réagir à la proposition du syndicat.