(Londres) Tottenham s’est qualifié mardi pour la finale de la Coupe de la Ligue anglaise en battant Brentford (2e div.) 2-0 et affrontera le 25 avril le vainqueur de l’autre demi-finale qui oppose mercredi Manchester United à Manchester City.

Agence France-Presse

« Ce club attend depuis tellement longtemps un nouveau trophée », avait rappelé avant la rencontre l’entraîneur des Spurs José Mourinho, actuels quatrièmes de Premier League. Ses joueurs auront l’occasion au printemps d’ajouter enfin une ligne au palmarès du club qui n’a plus rien gagné depuis la Coupe de la Ligue 2008.  

PHOTO GLYN KIRK, AP

José Mourinho

L’expérience du technicien portugais sera un précieux atout pour son équipe, lui qui a déjà remporté cette épreuve à quatre reprises avec Chelsea et Manchester United.  

Face à Brentford, qui a raté de peu la montée en Premier League l’an passé, les Spurs ont ouvert le score grâce à l’international français Moussa Sissoko, buteur de la tête à la 13e minute (1-0).

Mais Brentford, qui disputait sa première demi-finale de Coupe de la Ligue, a donné quelques frayeurs à Tottenham quand Ivan Toney a égalisé de la tête, un but finalement annulé par la VAR pour hors-jeu (63e).

Quelques minutes plus tard, l’inévitable Son Heung-min a mis fin aux espoirs de Brentford en concluant une belle action collective impliquant notamment Harry Kane et Tanguy NDombele (2-0, 70e).

PHOTO GLYN KIRK, AFP

Son Heung-Min

L’adversaire de Tottenham sera Manchester… United ou City, adversaires dans l’autre demie. Les joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer sont invaincus depuis début novembre en Premier League, ceux de Pep Guardiola, triples tenants de la Coupe de la Ligue, se sont relancés dans la course au titre en championnat après leur succès à Chelsea 3-1 ce week-end.  

Mais les deux formations devront composer avec les absences. La recrue star de Manchester United Edinson Cavani purgera l’un de ses trois matchs de suspension infligés pour des propos jugés racistes.  

De son côté, Manchester City, touché par la vague de COVID-19, sera privé de six titulaires habituels dont Kyle Walker, Gabriel Jesus et Ferran Torres.  

Les Citizens auront à cœur de décrocher leur billet pour la finale pour rendre hommage à Colin Bell, légende du club dans les années 60 et 70, décédé mardi à 74 ans.