La Major League Soccer étudie la possibilité de reprendre la saison cet été avec toutes les équipes jouant à Orlando, en Floride.

Anne M. Peterson
Associated Press

Les détails du plan sont toujours à l’étude, mais les 26 équipes et du personnel en nombre limité seraient probablement hébergés dans un complexe hôtelier et les matchs présentés au site ESPN Wide World of Sports, a déclaré une personne au courant du dossier.

La personne a parlé sous couvert d’anonymat, vu que rien n’a été annoncé officiellement.

Le plan a d’abord été rapporté par le Washington Post.

Les équipes pourraient se rendre en Floride dès le 1er juin pour des camps d’entraînement. La ligue a suspendu le jeu le 12 mars ; les équipes n’avaient disputé que deux rencontres.

« D’après ce que je comprends, la ligue a ça à l’esprit et essaie d’obtenir des commentaires des équipes sur à quoi ça pourrait ressembler», a dit Gary Smith, qui dirige Nashville SC.

«Nous sommes en territoire inconnu. Il faut être un peu plus ouvert au sujet d’à quoi pourrait ressembler une saison. »

Selon une autre proposition, il y aurait des tournois dans quatre villes différentes.

On ne sait pas si un plan ou un autre a été présenté aux joueurs du circuit.

Mercredi, le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a déclaré que son état était ouvert aux ligues cherchant à redémarrer ou à démarrer leurs saisons.

« Tous les sports professionnels sont les bienvenus, a dit DeSantis. Ce que je dirais aux commissaires des ligues, si vous avez une équipe dans une région où on ne veut tout simplement pas la laisser opérer, nous trouverons une place pour vous ici, en Floride. »

La MLS a autorisé les équipes à commencer des entraînements individuels et volontaires dans leurs installations, selon des directives strictes.

Certains clubs, dont l’Impact de Montréal, les Sounders de Seattle et les Earthquakes de San Jose, ne peuvent le faire en raison de divers confinements dans leurs communautés.