(Berne) Un procureur spécial suisse a recommandé qu’une enquête criminelle soit enclenchée contre le président de la FIFA Gianni Infantino, en lien avec l’utilisation d’un jet privé en 2017.

Associated Press

Le procureur Stefan Keller a déclaré par voie de communiqué sur son site internet jeudi qu’il a envoyé « les résultats de ses enquêtes au bureau du procureur général, qui prendra le relais et utilisera ses propres ressources ».

Keller n’a pas les pouvoirs de déclencher une enquête criminelle.

Infantino pourrait faire l’objet d’une enquête pour gestion frauduleuse après avoir utilisé un jet privé, réservé par la FIFA, pour se rendre de Genève au Suriname, après avoir visité les membres des fédérations de soccer des Caraïbes.

Le comité d’éthique de la FIFA a mis un terme à sa propre enquête en août après le dépôt d’une plainte formelle en lien avec ce vol.