(Toronto) Greg Vanney, qui a apporté de la respectabilité au Toronto FC avant de contribuer à remplir les étagères de son armoire à trophées, a quitté ses fonctions d’entraîneur-chef et de directeur technique.

Neil Davidson
La Presse Canadienne

Les dirigeants du Toronto FC ont annoncé la nouvelle mardi, une semaine après la défaite de 1-0 de l’équipe contre Nashville SC en quarts de finale des séries éliminatoires de l’Association Est de la MLS.

Le départ de Vanney n’était pas prévisible, bien que des délais dans le processus de renouvellement de contrat avaient fait soulever certaines questions. Son entente actuelle vient à échéance à la fin de la saison 2020.

Ému, Vanney a remercié ses joueurs, le personnel et les propriétaires du TFC, ajoutant que le temps était venu de passer à autre chose.

« Je suis un bâtisseur. J’aime bâtir des choses, j’aime les projets et j’aime les grandes choses », a-t-il déclaré aux journalistes.

« Et ce club est vraiment en bonne posture. Il n’y a pas grand-chose à bâtir. De l’endroit où nous sommes partis à l’endroit où nous sommes, il s’agit d’un club incroyable qui est en position pour être extraordinaire. »

Père de famille de quatre enfants, Vanney a précisé que son départ n’a rien à voir avec l’argent ou d’autres questions contractuelles, expliquant qu’il s’agit d’une décision familiale personnelle. Il a rendu hommage à l’équipe pour sa patience pendant qu’il a franchi tout le processus.

Les dirigeants du Toronto FC ont fait savoir que la quête d’un successeur va commencer immédiatement.

Vanney, qui a également eu de la difficulté à contenir ses émotions en parlant des partisans de Toronto, a expliqué qu’il réfléchissait à son avenir depuis un certain temps, mais surtout après avoir pu passer du temps en famille après la saison régulière.

Vanney a précisé qu’il veut passer du temps avec sa famille et « repartir à zéro ». Il existe des ouvertures ailleurs dans la MLS pour un rôle d’entraîneur-chef, notamment chez le Galaxy de Los Angeles.

Nommé entraîneur-chef en août 2014 après le congédiement de Ryan Nelsen, Vanney a mené le TFC à un championnat de la Coupe MLS, en 2017, et à deux autres présences en finale.

Âgé de 46 ans, Vanney était l’entraîneur-chef comptant le plus années d’ancienneté dans l’histoire du TFC. Il détient tous les records de l’équipe pour les entraîneurs, incluant le nombre de matchs qu’il a dirigés (250) et le nombre de victoires (112).

En 2017, Vanney a mené le Toronto FC au championnat de la Coupe MLS, à la conquête du Supporters’ Shield, remis à l’équipe ayant affiché le meilleur dossier en saison en MLS, et à un triomphe au Championnat canadien.

Ce faisant, le Toronto FC devenait la première équipe en MLS à réaliser un tel triplé. Cette saison-là, Vanney avait été élu entraîneur-chef de l’année en MLS et au sein de la Concacaf.

Sous la direction de Vanney, le Toronto FC a participé aux séries éliminatoires lors de cinq des six dernières saisons. Depuis 2016, l’équipe a remporté le Championnat canadien en trois occasions.

Dans un communiqué, Manning a rendu hommage à Vanney.

« Je souhaite à Greg tout ce qu’il y a de mieux pour le futur. En 2014, il a pris les rênes d’une équipe qui n’avait jamais participé aux séries éliminatoires et l’a transformée en championne de la MLS. Aussi, il est un homme doté d’une grande force de caractère et d’un grand sens de la famille. Je le remercie pour la qualité de son travail avec notre équipe et son héritage ici, à Toronto, est assuré. »