(Barcelone) Lionel Messi a rendu hommage à Diego Maradona en enlevant son chandail du FC Barcelone pour révéler celui du légendaire joueur de soccer argentin, dimanche, après avoir marqué le dernier but des siens dans un gain de 4-0 contre Osasuna.

Joseph Wilson
Associated Press

Messi a célébré sa puissante frappe de l’extérieur de la surface de réparation en enlevant son chandail aux couleurs de l’équipe catalane pour montrer celui noir et rouge de Maradona à l’époque où il évoluait pour les Newell’s Old Boys de Rosario, en Argentine. Messi a ensuite embrassé ses mains, avant de les diriger vers le ciel.

Après le match, Messi a affiché une photo de son hommage aux côtés d’une plus vieille photo de Maradona vêtu du même chandail, avec le message « Adieu, Diego », écrit en espagnol.

« Ce fut un grand moment », a décrit le gérant du FC Barcelone, Ronald Koeman.

« D’abord, à cause du but que Leo a marqué et ensuite, pour son geste pour souligner le décès de Diego Maradona. Il a sûrement pensé à ce qu’il allait faire. À mes yeux, ce fut un grand moment, à tous les égards. »

Messi jouait pour les Newell’s Old Boys avant de se joindre au FC Barcelone à l’âge de 13 ans. Maradona a disputé cinq matchs avec le club argentin en 1994, vers la fin de sa glorieuse carrière qui lui a permis de devenir un demi-dieu en Argentine.

Messi a gardé la tête baissée pendant la minute de silence en l’honneur de Maradona avant le coup d’envoi du match qui s’est déroulé à huis clos au Camp Nou. Maradona est décédé d’un infarctus à l’âge de 60 ans mercredi dernier. Il a joué pour le FC Barcelone de 1982 à 1984.

« Nous avons perdu Diego, une idole mondiale », a déclaré le Brésilien Philippe Coutinho, un attaquant du FC Barcelone.

« Tout le monde l’admirait et il va nous manquer à tous. [L’hommage de Messi] était magnifique », a ajouté Coutinho, qui a inscrit l’un des trois autres buts du FC Barcelone.

La carrière de Messi, qui est perçu par de nombreux observateurs comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération – et l’un des plus grands de tous les temps – a souvent été comparée, surtout dans son pays, à celle de Maradona.

Comme Maradona, Messi possède un bas centre de gravité, de magnifiques aptitudes à faire dribbler le ballon et une habileté à marquer des buts spectaculaires. Mais bien que sa vie, axée sur le football et la famille, l’a tenu loin des écarts qui ont ruiné la santé de Maradona, Messi n’a jamais été capable de procurer à son pays un titre mondial comme l’a fait Maradona en 1986.

En 2014, Messi avait mené l’Argentine jusqu’à la finale de la Coupe du monde, contre l’Allemagne.