(Toronto) Les équipes de la MLS auront le temps de se préparer pour les éliminatoires à l’issue de la saison régulière, dimanche. Mais le calendrier sera compressé avec une séquence de 17 matchs sur une période de 23 jours après la fenêtre des matchs internationaux de la FIFA du 9 au 17 novembre.

Neil Davidson La Presse Canadienne

Les éliminatoires de la MLS se mettront en branle le 20 novembre et se termineront le 12 décembre lors de la 25e édition de la finale de la Coupe MLS, a annoncé la ligue. Dix-huit des 26 équipes de la ligue accèdent aux éliminatoires cette année, soit 10 dans l’Est et huit dans l’Ouest.

Montréal pas assuré de participer

Le coup d’envoi sera donné avec deux matchs de l’Association de l’Est, no 7 contre no 10 et no 8 contre no 9. L’un de ces matchs pourrait impliquer l’Impact de Montréal (7-13-2) qui occupe le neuvième rang dans l’Est avant leur match de dimanche contre le DC United.

Le format d’un match à élimination directe sera utilisé d’un bout à l’autre des éliminatoires. l’équipe la mieux classée agira comme hôte du match.

Le Toronto FC pourchasse l’Union de Philadelphie dans la course au championnat qui revient à l’équipe qui a compilé la meilleure fiche en saison régulière. Les deux clubs ont une fiche de 13-4-5 avant le dernier week-end, La formation torontoise rend visite aux Red Bulls de New York et Philadelphie accueille la Nouvelle-Angleterre, dimanche.

Dans l’Est, l’Impact, le Fire de Chicago, le D.C. United, l’Inter Miami et Atlanta United se disputent les deux places restantes au classement.

En raison des matchs annulés dans la foulée de la pandémie qui a perturbé la saison régulière, les classements des éliminatoires sont déterminés par les points par match plutôt que par le total de points.

Les Whitecaps de Vancouver (8-14-0) ont déjà été éliminés des éliminatoires. Ils occupent la neuvième place dans l’Ouest avant le match de dimanche contre le Galaxy de Los Angeles, à Portland.