(Buena Vista) Jesus Medina a donné le ton à la rencontre en touchant la cible à la cinquième minute de jeu et le New York City FC a défait le Toronto FC 3-1, dimanche soir, pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de relance de la MLS.

Associated Press

Valentin Castellanos a doublé l’avance des siens tôt en deuxième demie et Maxi Moralez a scellé la victoire en inscrivant le troisième but des siens en fin de rencontre.

Le NYCFC a créé la surprise après s’être qualifié de justesse pour les huitièmes de finale. La formation new-yorkaise a bénéficié d’une défaite du Dynamo de Houston face aux LA Galaxy pour se classer au troisième rang de son groupe et demeurer dans le tournoi.

Malgré tout, le NYCFC a été dominant au cours du premier match de la phase éliminatoire. Le club new-yorkais a pourtant amorcé la saison avec quatre défaites consécutives et seulement deux buts à son actif.

Samedi prochain, les hommes de Ronny Deila croiseront le fer avec le vainqueur du duel opposant les Timbers de Portland au FC Cincinnati.

Le Toronto FC s’est hissé au premier rang du Groupe C après avoir récolté une victoire et deux matchs nuls. Ils ont bénéficié de cinq buts du jeune frappeur de puissance Ayo Akinola, mais ce dernier a été contraint de s’absenter dimanche, en raison d’une blessure aux ischiojambiers droits. L’attaque du Toronto FC a menacé le gardien adverse, Sean Johnson, que dans de très rares occasions au cours du match.

Patrick Mullins a été l’unique buteur du côté des Torontois. Il a obtenu une aide de Jozy Altidore pour réduire l’écart à deux buts à la 87e minute.