(Orlando) L’année 2020 étant particulière à tous les égards, il était sans doute approprié que Rudy Camacho utilise ce terme pour décrire le contexte dans lequel se trouve l’Impact de Montréal à quelques jours de son premier match du tournoi de relance de la MLS.

La Presse canadienne

L’une de ces particularités, c’est l’heure à laquelle l’entraîneur-chef Thierry Henry a demandé à ses joueurs de se présenter sur le terrain.

« Ça va. C’est particulier. On fait avec », a répondu Camacho lorsqu’il a été invité à brosser un portrait de la situation dimanche.

« On s’est entraîné à 8 h, on n’en a pas l’habitude, mais c’est comme ça », a-t-il ajouté.

De son côté, Shamit Shome a parlé d’une situation unique.

« C’est un peu différent, mais nous sommes heureux d’être ici en équipe, d’avoir la chance de jouer de nouveau et de retourner sur le terrain », a-t-il observé.

Si rien ne change au cours des prochaines heures, l’Impact disputera son premier match du tournoi de relance jeudi soir, à 20 h, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

Il s’agira de retrouvailles car l’Impact et le Revolution ont croisé le fer le 29 février dernier au Stade olympique dans le cadre de l’ouverture locale de la saison 2020 de la formation montréalaise en MLS. L’Impact avait alors effacé un déficit de 0-1 pour l’emporter 2-1 grâce à un but tardif de Maxi Urruti.

Aux yeux de Camacho et de Shome, le temps est venu d’accélérer la cadence en vue de ce premier match qui comptera pour le classement de la saison régulière, comme tous ceux devant avoir lieu pendant la phase de groupe du tournoi.

« On met en place ce que l’on doit mettre en place pour le match. On est entré dans une semaine de préparation de match. Demain, ce devrait être une grosse session et après, on va préparer doucement, tactiquement le prochain match », a mentionné Camacho.

« Nous essayons d’égaler le niveau d’intensité que nous avions pendant le camp d’entraînement, a noté Shome. Nous cherchons à retrouver l’énergie au niveau de nos jambes et travailler avec intensité. Ce n’est pas facile dans la chaleur de la Floride, mais je pense que pas par pas, nous y arrivons. »

Le tournoi de relance de la MLS s’amorcera le mercredi 8 juillet avec deux parties impliquant des équipes du groupe A. L’Impact et le Revolution lanceront les hostilités dans le groupe C le 9 juillet, dans un match qui doit commencer à 20 h. Le Toronto FC et D. C. United, les deux autres équipes du groupe C, doivent livrer bataille le lendemain soir.

L’Impact et le Toronto FC s’affronteront le mercredi 15 juillet.