(Montréal) L’Impact de Montréal a procédé à une restructuration et l’un de ceux qui écope est le directeur de son académie, Philippe Eullaffroy, vendredi.

La Presse canadienne

Le club a confirmé la nouvelle à La Presse canadienne et il a admis avoir procédé à une restructuration causée par la pandémie de COVID-19.

« En raison de la situation dans laquelle le club a été plongé depuis la mi-mars, l’Impact a dû procéder vendredi à des mises à pied permanentes et quelques mises à pied temporaires dans certains services de l’organisation », a fait savoir l’organisation dans une déclaration transmise par courriel.

L’Impact cite le « nouveau contexte économique » et ses « revenus grandement diminués » pour expliquer sa décision.

Les employés touchés ont été contactés au cours des dernières heures.

Impossible pour l’instant de savoir qui remplacera celui qui était en poste depuis mars 2010 au sein de l’académie, ni s’il sera remplacé.

En plus de ses fonctions comme directeur de l’académie, Eullafroy a été entraîneur-chef des moins de 21 ans du club de 2010 à 2012 ; entraîneur adjoint des moins de 23 ans en 2013 ; ainsi qu’entraîneur adjoint avec la première équipe en Major League Soccer en 2014.