La Major League Soccer révèle que six joueurs du FC Dallas ont été contrôlés positifs à la COVID-19.

La Presse canadienne

Deux des joueurs se sont révélés positifs à leur arrivée, samedi, à l’hôtel de la ligue en Floride en vue du tournoi de relance de la MLS. Les quatre autres ont reçu un diagnostic positif au cours des deux derniers jours.

Tous les six ont été évalués et déplacés dans la zone d’isolement de l’hôtel où ils continuent de recevoir « des soins à distance de la part d’un fournisseur de soins de santé », a précisé la ligue.

Le reste de l’équipe du FC Dallas, conformément aux protocoles de santé et de sécurité de la MLS, est en quarantaine dans les chambres d’hôtel en attendant les résultats des tests supplémentaires.

Dallas devrait amorcer son tournoi contre les Whitecaps de Vancouver, le 9 juillet, au complexe Wide World of Sports de Disney dans la région d’Orlando.

La ligue affirme qu’aucun autre membre de la délégation MLS à l’hôtel hôte n’a été contrôlé positif et qu’aucun autre club n’a été en contact avec l’équipe du FC Dallas depuis l’arrivée en Floride.

Les protocoles de la ligue incluent un dépistage régulier, des tests, une distanciation physique, un équipement de protection des personnes et une quarantaine obligatoire pour toutes les personnes à leur arrivée à l’hôtel jusqu’à ce qu’elles aient un test négatif.

Jusqu’à présent, 392 personnes ont été testées avec six cas positifs.

L’Impact de Montréal quittera Montréal pour la Floride, jeudi, en vue du tournoi qui se déroulera du 8 juillet au 11 août.

Le club de Dallas a suspendu les entraînements individuels volontaires, le 3 juin, après avoir annoncé qu’un joueur était positif à la COVID-19.

À l’époque, la ligue avait précisé qu’il s’agissait du deuxième cas positif parmi les joueurs de la MLS. L’attaquant Kacper Przybylko de l’Union de Philadelphie a reçu un diagnostic positif en mars.