(Barcelone) Lionel Messi a marqué son 700e but en carrière, club et sélection nationale confondus, avant que l’Atlético Madrid ne vienne de l’arrière pour arracher un match nul de 2-2 au FC Barcelone, mardi, limitant du même coup les chances de la formation catalane de décrocher le titre de la’Liga’.

Associated Press

Il s’agissait du troisième verdict nul du’Barça’en quatre matchs, le reléguant ainsi en deuxième place du classement, un point derrière le Real Madrid. Les Madrilènes accueilleront Getafe jeudi soir, et ils pourraient se forger un coussin de quatre points devant eux avec cinq matchs à négocier cette saison.

L’attaquant de l’Atlético Diego Costa a d’abord marqué contre son camp en redirigeant un coup de pied de coin de Messi derrière son gardien, à la 11e minute.

Les Madrilènes ont créé l’égalité à la 19e minute, après que Saul Niguez eut trompé la vigilance du gardien catalan Marc-Andre ter Stegen sur une pénalité.

Messi a redonné les devants au FC Barcelone à la 56e en convertissant aisément sa pénalité à la sauce’Panenka’, c’est-à-dire en effectuant un léger lob qui a battu le gardien madrilène Jan Oblak.

Il s’agissait du 630e but de l’Argentin avec le FC Barcelone, en plus de ses 70 avec sa sélection nationale. De plus, c’était son 22e but en ligue espagnole cette saison – un sommet en Espagne.

L’attaquant de l’Atlético Yannick Carrasco a ensuite ramené les deux équipes à la cause départ en déjouant habilement ter Stegen.

Les matchs de la’Liga’se déroulent à huis clos et les équipes espagnoles jouent tous les trois soirs afin de compléter le calendrier régulier d’ici au 19 juillet.