La Fédération allemande de football (DFB) sera aux prises avec de lourdes pertes financières en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19.

Associated Press

Son trésorier, Stephan Osnabrügge, a présenté les états financiers partiels lors d’une assemblée générale. Ils font état de perte de l’ordre de 77 millions d’euros (117 millions de dollars canadiens), dans le pire scénario. Le déficit sera moindre si les équipes nationales sont en mesure de reprendre leurs activités en deuxième moitié de 2020.

Osnabrügge a indiqué qu’il s’agissait de la « pire crise financière de l’histoire de la DFB », mais qu’elle n’était pas menacée de faillite.

Au cours de cette réunion en vidéoconférence, la DFB a mis fin à la saison de toutes les compétitions de niveau junior, ainsi qu’à la deuxième division féminine.

La DFB a confirmé que la troisième division masculine allait reprendre ses activités ce samedi, malgré les objections de quelques clubs et de fédérations régionales. Les deux premières divisions ont repris leurs activités plus tôt ce mois-ci.

La première division féminine relancera quant à elle sa saison vendredi.