Selon le quotidien espagnol Marca, l’attaquant de la Juventus de Turin Cristiano Ronaldo a annoncé samedi qu’il allait transformer des hôtels dont il est le propriétaire au Portugal en hôpitaux, pour venir en aide aux personnes atteintes par la pandémie de la COVID-19.

La Presse canadienne

Ronaldo, qui est en quarantaine, à Madère, au Portugal, depuis que son coéquipier Daniele Rugani a été déclaré positif à la COVID-19, a indiqué qu’il s’occuperait de payer les médecins soignants et tout le personnel impliqué.

Le joueur vedette s’ajoute à la liste d’athlètes qui ont offert une aide financière en ce temps de crise.

Plus tôt samedi, le joueur du Jazz de l’Utah, Rudy Gobert — premier joueur de la NBA à avoir été déclaré positif à la COVID-19 — a annoncé qu’il remettrait plus de 500 000 $ en dons pour aider la communauté.

Il a emboîté le pas à quelques joueurs de la NBA et Sergei Bobrovsky, de la LNH, qui ont choisi de contribuer pour payer les salaires des employés des différents amphithéâtres à travers la ligue. Kevin Love des Cavaliers de Cleveland a démarré le bal lorsqu’il a annoncé un don de 100 000 $ vendredi. Blake Griffin des Pistons de Detroit et Brobrovsky, des Panthers de la Floride dans la LNH, se sont également engagés à verser la même somme. La recrue des Pelicans de La Nouvelle-Orléans, Zion Williamson, a pour sa part stipulé qu’il verserait l’argent nécessaire pour payer le salaire des employés du Smoothie King Arena durant le prochain mois. Giannis Antetokounmpo et Khris Middleton des Bucks de Milwaukee ont suivi l’exemple du jeune joueur en prenant le même engagement auprès des employés du Fiserv Forum.