(Toronto) L’épidémie du COVID-19 a incité la FIFA à reporter un atelier pour les villes candidates aux États-Unis à la Coupe du monde de 2026, prévu à Dallas la semaine prochaine.

La Presse canadienne

Des ateliers à Toronto — jeudi — et à Mexico auront lieu comme prévu.

« Étant donné que la situation actuelle concernant le COVID-19 a entraîné des restrictions de voyage aux États-Unis, l’atelier de la ville candidate qui devait avoir lieu à Dallas les 16, 17 et 18 mars 2020 a été reporté jusqu’à nouvel ordre, a déclaré la FIFA dans un communiqué. Il s’agit simplement d’une mesure préventive qui vise à protéger la sécurité et la santé de toutes les personnes concernées. »

La FIFA rencontre des représentants des villes candidates pour discuter de tout ce qui touche à la compétition, depuis l’hébergement et les sites d’entraînement jusqu’au transport. Les trois villes canadiennes candidates — Edmonton, Montréal et Toronto — seront représentées par des représentants de la ville, du tourisme et des divers stades.

Des arbitres de Soccer Canada participeront également aux ateliers.

La FIFA a déclaré qu’elle choisirait « jusqu’à 16 » villes candidates parmi la liste de 23 soumise par la candidature conjointe nord-américaine. En plus des trois au Canada, il y a trois villes candidates au Mexique et 17 aux États-Unis.